mardi, décembre 18, 2018
Banner Top

Si certains préfèrent emprunter la plus petite somme possible pour acheter un bien, en puisant dans la totalité ou presque de leurs économies, d'autres choisissent la solution contraire, par volonté personne ou par nécessité, afin d'être les heureux propriétaires de leur résidence principale ou secondaire. Est-il donc possible d'emprunter la totalité de la valeur de l'appartement ou de la maison convoités ?

Les comptes bancaires

Pour emprunter une somme conséquente afin d'acquérir un bien immobilier, il faut nécessairement faire appel à un établissement bancaire. Celui auquel on pense immédiatement est bien sûr l'agence bancaire dans laquelle on possède son compte bancaire. Pour mettre toutes les chances de son côté afin de bénéficier un prêt sans apport, il convient donc de présenter une certaine forme de rigueur, c'est à dire pas de dépassement de découvert supérieur à celui autorisé, pas trop de dépenses dites extravagantes, et surtout mettre chaque mois ou régulièrement un peu d'argent de côté sur un livret ou plan quel qu’il soit. Les revenus seront bien sûr domiciliés cela va de soi.

A voir aussi : Trois bonnes raisons d’installer une véranda chez soi

La valeur du bien immobilier

Le bon sens va de soi quand on ouvre la porte d'un établissement bancaire afin de solliciter un prêt immobilier, qui plus est sans apport. c'est à dire que, si par exemple un couple perçoit 4000 euros de revenus par mois et qu'il souhaite acquérir une villa avec piscine, jardin et d'une surface de 200 m2 pour la somme de 400.000 euros à Gignac (34150), le conseiller va très vite mettre fin à l'entretien. En revanche, si pour les mêmes salaires, il s'agit d'un bien tel qu'une maison de campagne de 140 m2 d'une valeur de 160.000 euros à Saint-André-de-Sangonis (34725), il étudiera sérieusement le dossier.

Accepter un léger surcoût

Chacun le sait, une relation avec une banque n'est jamais gratuite. Une demande d'emprunt financé à 100% par l'établissement, voire à 110% en ajoutant les frais de notaire, exige que la banque tire également profit de la situation. Généralement il faut prévoir un taux légèrement plus élevé que celui pratiqué pour la durée d'emprunt, à savoir entre 0,10% et 0,30%.

A lire aussi : Comment trouver un bon vitrier à Paris ?  

Emprunter sans apport pour être propriétaire de son bien immobilier est donc possible, à condition que la demande reste raisonnable et surtout réalisable. On peut mettre toutes les chances de son côté en faisant appel à un courtier, qui sollicitera plusieurs banques dans un court délai.

Banner Content

Facebook

Qui suis-je?

Serge, 48 ans, agent immobilier Bienvenue sur Immo B, blog d’actualité immobilière qui vous aidera dans vos prises de décisions !!

Abonnez-vous à newsletter

Show Buttons
Hide Buttons