Obtenir un crédit immobilier quand on est en CDD : c’est possible ?

Les taux immobiliers sont au plus bas. Néanmoins, malgré les offres exceptionnellement avantageuses des banques, ces dernières privilégient toujours les profils considérés comme financièrement stables. Malheureusement, les salariés en CDD n’entrent pas dans cette catégorie.

Néanmoins, il est toujours possible d’obtenir un crédit immobilier sans être en CDI, à condition de rassurer et de convaincre les conseillers bancaires. Pour ce faire, le dossier de demande de prêt doit être complet et pertinent et la négociation doit se faire avec beaucoup de sérieux.

A découvrir également : Découvrez les atouts du courtier pour votre crédit immobilier

Si toutefois l’emprunteur manque d’expérience dans le domaine immobilier, il augmentera grandement ses chances en faisant appel à un professionnel pour l’épauler.

Quand ils achètent seuls, les CDD représentent seulement 1.70 % des emprunteurs

Au cours de l’année 2018, la part des travailleurs en CDD ne représentait que 1.70 % de la totalité des emprunteurs immobiliers, ce qui résume très bien le problème. Cependant, il est bon de noter que les CDD occupent 4.90 % du marché quand ils empruntent avec leur conjoint en CDI.

A découvrir également : Le crédit consommation : une aide pour vos projets

Emprunter en couple constitue donc actuellement le meilleur moyen d’obtenir un crédit immobilier quand on est en CDD.

Les banques recherchent avant tout la stabilité financière

Nombreux sont les salariés en CDD qui recherchent un crédit immobilier et n’arrivent pas à l’obtenir. La raison de cette difficulté n’est pas un secret : les établissements bancaires ont pour politique d’accorder des crédits aux clients ayant des revenus stables, afin d’éviter à tout prix les défauts de paiement.

Statistiquement, les CDD présentent davantage de risques pour les banques que les CDI. Aussi, étant donné que les seuils d’usure sont en baisse et que les établissements de prêt accordent des offres de plus en plus avantageuses, celles-ci ont plutôt tendance à s’adresser aux emprunteurs financièrement stables, tels que les fonctionnaires.

Présenter un dossier convaincant est une condition fondamentale pour obtenir un crédit en étant en CDD

Pour décrocher un prêt immobilier quand on est en CDD, il est indispensable de présenter un dossier complet aux banques. En plus de vos bulletins de paie et de vos relevés de compte, l’idéal serait de présenter le maximum de documents concernant vos finances.

Le but sera de prouver au conseiller que vous avez non seulement des revenus stables, mais aussi que vous savez gérer vos finances pour ne pas vous retrouver à découvert même en cas d’imprévu.

Disposer de revenus importants et fournir un apport pourront également faire pencher la balance en votre faveur

Comme vous vous en doutez certainement, disposer de revenus élevés et être en mesure de financer un bon apport augmenteront considérablement vos chances de souscrire un crédit en étant en CDD.

épargne
Généralement égal à 10 % de la valeur du crédit, l’apport est une preuve que vous gérez bien vos finances.

En fonction de la région, la politique des banques ne sera pas tout à fait la même

Contrairement aux idées reçues, votre situation professionnelle n’est pas le seul facteur à influer sur l’offre bancaire. Toutes les régions ne sont pas égales quant au marché du crédit immobilier. Aussi, selon la ville dans laquelle vous vous trouvez, les banques seront plus ou moins enclines à vous accorder un crédit immobilier en étant en CDD.

Par exemple, si vous vous trouvez à Blois en région Centre-Val de Loire et que vous souhaitez demander un prêt sans avoir de CDI, cela sera bien plus facile qu’en Île-de-France. Afin de mettre toutes les choses de votre côté, l’idéal reste de faire appel à un professionnel.

Toutes les grandes villes en Centre-Val de Loire comportent des agences de courtage renommées. Vous ne devriez donc pas avoir de difficultés à trouver un courtier immobilier à Blois.

Les alternatives possibles pour les CDD pour obtenir un crédit immobilier

Si vous êtes en CDD et que vous souhaitez obtenir un crédit immobilier, il existe plusieurs alternatives possibles pour mettre toutes les chances de votre côté.

La première option est de proposer une caution. Cela peut être soit une personne, comme un parent ou un ami, qui se porte garant de votre capacité à rembourser le prêt en cas d’imprévu, soit une société de cautionnement mutuel. Dans ce cas-là, la banque sera davantage rassurée concernant vos conditions financières et sera plus encline à vous accorder le prêt immobilier souhaité.

Une autre alternative intéressante est celle du PEL (Plan Épargne Logement). Si vous disposez déjà d’un PEL depuis au moins 18 mois, sachez qu’il peut être utilisé pour obtenir un prêt immobilier avantageux grâce aux taux préférentiels accordés par les banques.

Si aucun des précédents recours n’est possible pour vous mais que malgré tout l’achat immobilier reste crucial dans votre projet personnel ou professionnel, tournez-vous vers les aides gouvernementales telles que le PTZ (Prêt à Taux Zéro), délivré sous certaines conditions de ressources. Sachez aussi qu’il est toujours possible d’opter pour la location accession après avoir mené une étude approfondie avec un expert du marché immobilier afin de continuer son projet sans faire face à des refus systématiques.

Les pièges à éviter pour ne pas compromettre ses chances d’obtenir un crédit immobilier en CDD

Toutefois, obtenir un prêt immobilier lorsque l’on est en CDD comporte certains risques. Il faut se montrer vigilant pour ne pas compromettre vos chances.

Le premier piège à éviter est de mentir sur votre situation professionnelle. Les banques vérifient systématiquement les informations que vous leur donnez, notamment votre contrat de travail et votre salaire mensuel. Si elles découvrent que vous avez menti, cela risque de compromettre fortement vos futures demandes de prêts immobiliers.

Il faut bien comparer les différentes offres proposées par chaque établissement bancaire afin d’obtenir le meilleur taux possible et assurer ainsi une meilleure stabilité financière future dans son projet immobilier à long terme.