vendredi, avril 9, 2021
Banner Top

Une assurance habitation protège votre maison en cas d’incidents. Une telle assurance offre de nombreux avantages et tout le monde devrait en profiter. Toutefois, bénéficier d’une assurance habitation est un autre parcours qui est fonction du paiement de la prime d’assurance. En cas de non-paiement de cette prime, il est possible que votre assurance soit résiliée. Voici ce qu’il en est.

Assurance habitation résiliée pour non-paiement de la prime

Le non-paiement de votre prime d’assurance habitation peut constituer une raison valable de résiliation de cette assurance. En effet, aucune compagnie d’assurance n’a la possibilité de résilier le contrat d’assurance d’une habitation sans avancer des raisons valables. Par contre, en cas de non-paiement de votre prime d’assurance habitation, vous pouvez être soumis aux amendements de l’article L133-3 du code des assurances.

A lire également : Pourquoi choisir une porte d’entrée en alu ?

Cet article précise qu’en cas de non-paiement de votre assurance habitation selon l’échéance de 10 jours, l’assureur pourra vous envoyer un avis de rappel au paiement obligatoire. Cet avis mentionne un délai de 30 jours à compter de la date d’envoi de la lettre. Si le règlement n’est toujours pas effectué, la compagnie d’assurance a la possibilité de résilier le contrat de façon définitive dès lors que le délai de 30 jours est écoulé.

La résiliation du contrat d’assurance par soi-même

Le contrat de votre assurance ne vous convient plus. Vous désirez payer beaucoup moins cher ou encore changer d’assurance. Si vous vous retrouvez dans l’une ou l’autre de ces conditions, sachez que vous avez la possibilité de résilier votre assurance habitation chaque année après ou avant l’échéance. Ceci, quelle que soit la raison. Vous en avez la possibilité grâce à la loi Hamon.

A lire en complément : Estimation bien immobilier : tout savoir

Pour l’heure, le renouvellement des contrats d’assurances habitation se fait de façon automatique. En ce qui concerne la résiliation, elle se fait que de façon annuelle sous réserve du respect du dépôt d’un préavis ! Ce préavis doit inclure un délai de deux à trois mois. Généralement, il est de deux mois.
Grâce à la loi Hamon, la résiliation d’une assurance habitation est autorisée à tout moment et à l’issue d’une année sans préjudice pour l’assuré, simplement par courrier.

Choisir un nouvel assureur

Dès lors que votre assurance habitation a été résiliée par votre assureur ou que vous y avez procédé vous-même, vous devrez souscrire à une nouvelle assurance habitation. À cet effet, vous pouvez simplement envisager de repartir vers votre ancien assureur, sachant que vous lui devez et que vous devrez solder vos dettes. Sinon, vous pouvez choisir d’aller vers un autre assureur qui vous aidera à choisir une bonne solution d’assurance.

Surtout, étudiez correctement le contrat d’assurance que vous soumet votre futur assureur. Il est important que les garanties fixées répondent à vos exigences. Vous ne devrez pas négliger vos attentes, vos exigences ainsi que votre style de vie. Il est également important de vérifier les franchises, ainsi que les modes de remboursement de la compagnie d’assurance pour véritablement tenir compte de chaque détail de vos besoins.

Banner Content

Facebook

A propos

Serge, 48 ans, agent immobilier Bienvenue sur Immo B, blog d’actualité immobilière qui vous aidera dans vos prises de décisions !!

Nos partenaires

Tout savoir sur le métier de mandataire immobilier !

Abonnez-vous à newsletter

Show Buttons
Hide Buttons