Comment réaliser un diagnostic immobilier ?

Le domaine de l’immobilier répond à certaines règles strictes. Les diagnostics techniques sont de plus en plus importants. Il est essentiel de savoir quel diagnostic est obligatoire dans le cadre de la location ou de la vente d’un bien immobilier. Faire appel à un professionnel est très important dans ce cas. De ce fait, nous vous invitons à découvrir les diagnostics immobiliers à réaliser. 

Les diagnostics les plus connus

Il est des diagnostics immobiliers très connus du grand public. Le diagnostic plomb par exemple qui concerne les logements bâtis avant 1949. Ce diagnostic est tout de même obligatoire depuis 2002. Avec un seuil inférieur à 1 mg/cm², ce type de diagnostic a une durée qui n’est pas limitée. Le diagnostic amiante quant à lui, il concerne les logements qui datent d’avant 1997. Le diagnostic gaz concerne les logements qui datent de 15 ans. Ce diagnostic doit être réalisé tous les trois ans. Le diagnostic électricité a été instauré en 2019 et s’applique aux logements de plus de 15 ans. Il est à noter que la loi Carrez de 1996 oblige un document qui définit la superficie du logement s’il s’agit d’une copropriété. En cas de besoin, vous pouvez voir le site de cette agence spécialisée.

Lire également : Logement neuf : des avantages considérables

Les diagnostics les moins connus 

Parmi les différents diagnostics à réaliser, le diagnostic assainissement n’est pas assez connu. Il prend en compte les logements non connectés aux réseaux publics d’assainissement. Il date de 2011 et sa validité n’excède pas trois ans. Pour votre investissement, le diagnostic risques et pollutions prend en compte les logements mis en vente et se trouvant dans une zone qui est sous un arrêté préfectoral. Le diagnostic parasitaire qui comprend le diagnostic termites et le diagnostic mérule. Le diagnostic termites est valable pendant six mois tandis que le diagnostic mérule n’a pas de durée de validité.

A lire aussi : Comment réussir l'isolation de votre toiture