jeudi, octobre 22, 2020
Banner Top

Si vous avez moins de 25 ans, vous pouvez prétendre à une aide pour le logement (APL). Ces aides sociales sont destinées non seulement aux étudiants, mais aussi aux jeunes de manière générale, y compris aux salariés d’un premier emploi. On vous guide sur les APL et sur d’autres aides au logement, si vous venez de dégoter votre premier emploi ou une alternance.

CAF, aides au logement : quelles allocations ?

Quand on a moins de 25 ans, il existe en France toutes sortes d’aides, qui ne devraient pas vous empêcher de quitter le cocon familial. Si vous suivez une formation en alternance, en contrat pro ou en contrat d’apprentissage (secteur privé), sachez que vous avez droit à l’aide Mobili-Jeune pour votre logement.

A lire également : Comment acheter son bien immobilier à Bordeaux ?

L’aide Mobili-Jeune pour les moins de 25 ans

Action Logement se charge d’étudier votre dossier et de vous attribuer l’aide au logement. Avec Mobili-Jeune, vous pouvez notamment avoir une partie de votre loyer pris en charge par Action Logement, dans le but de faciliter l’émancipation et la formation des jeunes. L’aide Mobili-Jeune est valable jusqu’à vos 30 ans (ou la veille de vos 31 ans).

Le calcul du montant de l’aide se fait en fonction de vos revenus. L’aide peut ainsi aller de 10 euros à 100 euros par mois. Cette aide est versée tous les 6 mois et peut être cumulée avec d’autres aides au logement (APS, ALS et Loca-Pass). Vous pouvez y prétendre sous certaines conditions :

A voir aussi : Comment choisir son plafonnier de main de maitre ?

  • Le logement doit être occupé durant la période de formation / alternance ;
  • Vous devez impérativement avoir signé un contrat de bail ou une convention d’occupation si vous allez en foyer ou en résidence sociale ;
  • Déposez votre demande 3 mois avant le début de votre cursus, et jusqu’à 6 mois après.

L’APL : étudiant ou salarié, renseignez-vous !

L’APL est bien connue des étudiants et des jeunes salariés mais aussi des alternants. Si vous avez moins de 25 ans, vous pouvez bénéficier des APL de la Caf (Aide personnalisée pour le logement). L’une des conditions est de ne pas être en location dans un logement appartenant à quelqu’un de votre famille. Une convention doit avoir été signée pour que le logement soit éligible APL Caf.

Les critères de calcul du montant de cette aide sont :

  • Vos ressources ;
  • Le montant de votre loyer ;
  • Votre foyer ;
  • Votre situation professionnelle ;
  • L’emplacement de votre logement.

De manière générale, les APL sont versées au propriétaire sauf exception. Le propriétaire déduit ensuite le montant des APL du loyer.

Das le cas où le logement n’est pas conventionné APL, renseignez-vous au sujet des ALS (Allocations de logement social) et des ALF (Allocations de logement familial.

En somme, quand on veut accepter un premier emploi, une alternance, un contrat de professionnalisation ou quand on part en études loin du domicile familial et que l’on est contraint de travailler en même temps, sachez que des aides au logement sont possibles.

Renseignez-vous auprès des centres d’information pour la jeunesse de votre commune, d’un centre social ou de la mission locale. En France, la mobilité des jeunes est encouragée et fortement facilitée pour accéder à un premier emploi ou à des débouchés sérieux.

Banner Content

Facebook

A propos

Serge, 48 ans, agent immobilier Bienvenue sur Immo B, blog d’actualité immobilière qui vous aidera dans vos prises de décisions !!

Abonnez-vous à newsletter

Show Buttons
Hide Buttons