Quelles sont les garanties d’un prêt immobilier ?

Plusieurs investisseurs sont appelés à contracter un crédit en vue d’acquérir un bien immobilier. Dans ce cas, la banque à laquelle vous adressez la demande exige une garantie sur le bien concerné. C’est un mécanisme mis en place pour protéger l’établissement prêteur de l’éventualité d’arrêt du remboursement des mensualités par l’emprunteur. On parle d’hypothèque, d’inscription en privilège de prêteurs de deniers (IPPD), des cautions bancaires, des cautions mutuelles et du nantissement.

L’hypothèque, l’IPPD et les cautions bancaires comme garanties du prêt immobilier

L’hypothèque comme l’IPPD sont des mécanismes mis en place par l’État. Le premier concerne les biens non tangibles tandis que le second prend en compte les biens déjà construits et pouvant bénéficier d’un transfert de copropriété. L’hypothèque garantit par exemple la construction d’un logement ou les travaux de rénovation. La garantie d’un prêt immobilier est obligatoire et importante à connaître avant la demande de crédit. Les sociétés de cautionnement s’occupent des cautions bancaires et sont notamment créées par les organismes financiers. Ces entreprises appartiennent également à des groupements bancaires ou alors aux banques elles-mêmes. Les cautions bancaires visent à réduire les frais de garanties d’État payés par les particuliers.

A découvrir également : Le crédit consommation : une aide pour vos projets

Les cautions mutuelles et le nantissement pour garantir un crédit immobilier

Les cautions mutuelles sont principalement réservées aux fonctionnaires de certaines catégories professionnelles. Faites appel à un professionnel pour mettre en location votre bien immobilier. La caution mutuelle est accessible aux membres de l’Éducation nationale et du Ministère de la Recherche et de la Culture. Tout comme ceux du commissariat de l’énergie atomique (CEA) et du groupement militaire de prévoyance des armées (GMPA). Mais aussi aux membres de la Mutualité de la Fonction Publique (MFP), de la RATP et de la SNCF. Le nantissement est une garantie effectuée par l’emprunteur. Elle peut par exemple impliquer la somme bloquée sur une assurance-vie.

A découvrir également : Comment obtenir un crédit immobilier ?