Quel salaire pour un prêt de 150.000 euros ?

Avant d’accorder un crédit à un emprunteur tout organisme financier vérifie d’abord s’il est solvable. C’est indispensable pour garantir un remboursement effectif et à bonne date de la somme empruntée. Cette solvabilité est évaluée à partir de nombreux critères. Le salaire de l’emprunteur est d’ailleurs l’un des plus déterminants. Quel est alors le salaire minimal qu’il faut percevoir pour emprunter 150.000 euros ? Découvrez la réponse à votre question dans la suite de ce mini-guide.

Quels sont les facteurs pris en compte pour l’octroi d’un prêt de 150.000 euros ?

Les établissements financiers se basent sur de nombreux critères pour accorder ou non un prêt à un emprunteur. Ils influencent également le montant que la banque autorise pour l’emprunt.

A lire aussi : Un prêt personnel pour concrétiser quelques projets

Les revenus de l’emprunteur

Les revenus de l’emprunteur représentent l’un des critères les plus déterminants. Il s’agit de l’ensemble des sommes perçues par l’emprunteur grâce à ses activités lucratives. Ces revenus regroupent le salaire fixe, les primes, les profits réalisés au cours d’une vente et bien d’autres. Ce sont ces revenus qui seront utilisés pour le remboursement du prêt.

La banque doit donc s’assurer qu’ils sont suffisants pour rembourser intégralement le montant emprunté. Dans le cas échéant, la demande de prêt sera refusée.

A lire en complément : 2020, explosion des prêts immobilier en Belgique

Le reste à vivre

Le reste à vivre représente la différence entre les revenus et les charges. En effet, après avoir perçu votre salaire vous devrez effectuer certaines dépenses. Il s’agit par exemple du règlement du loyer, de la facture d’électricité ou de la scolarité des enfants. Le reste à vivre correspond à la somme restante une fois toutes les charges payées.

Si le reste à vivre est faible, la banque refusera la demande de prêt. Il faut en effet qu’il soit suffisant pour couvrir les éventuelles dépenses futures et rembourser le prêt.

Le taux d’endettement

Le taux d’endettement est étroitement lié à la capacité d’emprunt. Il s’agit du pourcentage que représentent toutes vos charges. Afin d’avoir une réponse favorable à sa demande, il faut que le taux d’endettement soit inférieur à 33%. Au-delà de cette valeur, les banques estiment que l’emprunteur est insolvable et représente un risque.

La durée de l’emprunt

Il faut aussi tenir compte de la durée de l’emprunt pour l’octroi du prêt. En effet, selon la période du remboursement, il est possible de bénéficier du crédit avec différents salaires. Plus la durée est longue, plus les mensualités à payer sont faibles. Ainsi, il n’est pas indispensable d’avoir un salaire très élevé pour contracter un prêt de 150.000 euros.

La solution est de choisir une durée de remboursement allongée. Toutefois, celle-ci s’accompagne d’un taux d’intérêt plus élevé.

Quels sont les salaires minimaux pour un prêt de 150.000 euros en tenant compte des facteurs ?

En tenant compte des différents facteurs précités, il existe plusieurs salaires minimaux pour un prêt de 150.000 euros. Si vous souhaitez emprunter sur 10 ans par exemple, vous devriez toucher un salaire de 3910 € minimum. Ainsi, vous pourrez payer les mensualités s’élevant à 1288 € pour 0.6% de taux d’intérêt.

De la même manière, des prêts de 150.000 euros sur 15 ans, 20 ans et 25 ans nécessitent respectivement des salaires de 2681 €, 2090 € et 1755 €. Il faut préciser que le taux d’intérêt augmente généralement de 0.2% à chaque fois.

En somme, il faut retenir que le salaire minimal pour un prêt de 150.000 euros varie en fonction de plusieurs facteurs. Il faut alors en tenir compte pour faire sa demande.