lundi, novembre 30, 2020
Banner Top

Selon une étude menée par Opinion Way, près de 59 % des Français estiment que c’est le moment idéal pour contracter un prêt immobilier. Également, ils sont 32 % à déclarer vouloir investir dans l’immobilier. La crise sanitaire a un impact sur les projets des Français qui souhaitent investir dans l’immobilier, et cela, notamment grâce à la forte baisse des taux d’intérêts.

Les Français sont de plus en plus à vouloir investir dans l’immobilier

D’après l’étude d’Opinion Way, l’intérêt des Français pour l’investissement est fortement grandissant. En effet, l’étude a révélé que 59 % d’entre eux estiment que c’est le bon moment pour contracter un prêt immobilier et 32 % déclarent vouloir investir s’ils ont une somme d’argent à placer. Également, c’est près de 48 % des Français qui jugent que la période est propice pour vendre un bien immobilier.

A voir aussi : Pourquoi opter pour l’individualisation des frais de chauffage et d’eau ?

La crise sanitaire actuelle ainsi que les recommandations de la fin d’année 2019 du Haut conseil de Stabilité financière qui a durci les conditions d’octroi de crédit immobilier ne semblent pas freiner cet investissement. Effectivement, pour le mois d’octobre, très peu d’organismes financiers ont changé leurs barèmes. Toutefois, ceux qui l’ont fait, ont mis en place de légères baisses pour les taux d’intérêts.

Depuis le 1er octobre, le marché a déjà connu une hausse des taux d’usure et pour le 4e trimestre, les taux de crédit immobilier devraient connaître une baisse à hauteur de 0,10 %. Les Français ont donc bel et bien compris que la période est favorable pour un investissement immobilier.

A découvrir également : Pourquoi acheter dans le neuf à Montpellier

Quel type de prêt choisir pour un investissement immobilier ?

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier et de ce fait contracter un prêt immobilier, vous devrez vous renseigner sur tous les types pour faire le meilleur choix. Cette variété a pour but de s’adapter à chaque besoin des emprunteurs pour un investissement immobilier.

Le grand classique, le prêt amortissable, est le plus récurrent que ce soit pour un prêt immobilier, un crédit à la consommation mais aussi un crédit auto. Un prêt amortissable est un crédit qui se rembourse au fur et à mesure et sur une durée déterminée. Également, le taux, les mensualités et la durée sont déterminés avant de mettre en place le projet.

Il existe aussi le prêt hypothécaire qui consiste à mettre son bien en hypothèque pour en dégager des liquidités. Par conséquent, si le prêt n’est pas remboursé, le bien est saisi et vendu. Il peut être destiné à des personnes ayant un gros patrimoine immobilier ou au contraire il existe le prêt viager hypothécaire pour les personnes âgées qui souhaitent dégager une somme.

Vous pouvez également opter pour un prêt progressif qui consiste à régler des échéances qui augmentent au cours des années. De cette façon, il est envisageable de rembourser plus vite avec moins d’intérêts. En revanche, vous devez anticiper scrupuleusement l’évolution de vos revenus afin de ne pas vous retrouver en difficulté.

En quoi consistent les prêts complémentaires ?

Il est possible de contracter un prêt complémentaire en supplément de votre crédit immobilier. Ce sont des prêts qui vont le compléter et que vous pourrez souscrire en fonction de certains critères.

Parmi les prêts complémentaires, vous pouvez opter pour le prêt à taux zéro dont vous pourrez bénéficier si vous avez le statut de primo-accédant. Ce prêt permet de financer jusqu’à 40 % de votre projet immobilier. D’autant plus que vous ne payez pas d’intérêts et vous pouvez le rembourser en différé. L’éco prêt à taux zéro permet les mêmes bénéfices que le prêt à taux zéro mais il est réservé uniquement aux travaux de rénovation énergétique.

Il existe aussi le prêt action logement qui constitue une aide précieuse pour un investissement immobilier. Pour pouvoir en faire la demande, votre foyer, vos revenus, votre zone géographique ainsi que votre ancienneté salariale seront étudiés.

Investissement immobilier : 47 % des Français souhaitent une maison

Les maisons sont très recherchées auprès des Français est cette tendance est d’autant plus à la hausse depuis la période de confinement. D’après une récente étude, ce serait 47 % des Français qui sont à la recherche d’une maison pour leur prochain investissement immobilier.

En termes de localisation, l’étude a montré que 25 % d’entre eux souhaitent devenir propriétaire dans une petite ville, soit de moins de 20 000 habitants. Pour 13 %, la campagne est d’ailleurs privilégiée. La crise sanitaire a poussé les Français à se concentrer sur la nature et changer leur mode de vie. Cette tendance est également prouvée avec le fait que 14 % des ménages font de la présence d’un espace extérieur un critère essentiel. Au lendemain du confinement, balcons, jardins et terrasses sont en vogue.

Également, 20 % d’entre eux ont revu à la hausse la superficie de leur logement. En effet, il semblerait que près d’1 Français sur 5 souhaitent trouver un logement plus grand avec une superficie plus adaptée.

Banner Content

Facebook

A propos

Serge, 48 ans, agent immobilier Bienvenue sur Immo B, blog d’actualité immobilière qui vous aidera dans vos prises de décisions !!

Abonnez-vous à newsletter

Show Buttons
Hide Buttons