dimanche, décembre 1, 2019
Banner Top

Que ce soit pour vous faire plaisir en achetant le dernier smartphone à la mode, pour changer de voiture ou pour financer les travaux dans votre maison, le crédit consommation peut s’avérer, être la réponse à tous vos projets.

Précisions sur les crédits à la consommation

Le crédit consommation est un financement qui est accordé par une banque ou par un organisme de prêt, destiné à un particulier, pour lui faciliter l’achat d’un bien ou pour payer un service. Ce crédit est soumis à certaines conditions pour qu’il puisse être accordé au particulier :

A lire aussi : Comment éviter les déperditions thermiques ?

  • Il concerne toutes les opérations autres que celles en rapport avec l’immobilier.
  • Il est accordé pour l’achat de bien de consommation (meubles, voiture, électroménager, etc.) ou pour compléter la trésorerie d’un ménage.
  • Le somme totale versée, lors d’un “crédit conso”, sera comprise obligatoirement entre 200 € et 75000 €.
  • La durée du remboursement doit être supérieure à trois mois.

Il existe plusieurs types de crédit à la consommation :

  • Le crédit affecté à un achat spécifique (achat d’une voiture ou d’une prestation). Il est en général contracté en direct sur le lieu de la vente.
  • Le prêt personnel, qui permet à l’emprunteur d’utiliser le montant total du crédit comme il le souhaite.
  • Le crédit revolving ou renouvelable, permet de distribuer à l’emprunteur une somme d’argent, qu’il peut utiliser et restituer comme bon lui semble. Parfois, ce crédit est lié à une carte de crédit et sécurisé par une assurance. La loi protège l’emprunter en encadrant de façon stricte, les règles de ce type de crédit.
  • Le crédit gratuit ou Prêt à Taux Zéro (PTZ), du fait que son taux d’intérêt est nul. La somme d’argent à rembourser à l’organisme de prêt est égale à la somme empruntée.
  • Le prêt étudiant garanti par l’État est accordé pour financer les études. Il peut être remboursé en différé, lorsque les études sont terminées par exemple.
  • Le prêt viager hypothécaire, à ne pas confondre avec la vente en viager ou avec l’hypothèque classique. Il autorise l’emprunt d’une somme d’argent en échange d’une hypothèque sur un bien immobilier. Si l’emprunteur décède, l’organisme prêteur se rembourse lors de la revente du bien immobilier.

Le crédit à la consommation est un engagement de l’emprunteur envers l’organisme prêteur, de ce fait il est impératif qu’il soit remboursé. Il est essentiel, avant de s’engager auprès d’un organisme de prêt, d’évaluer vos capacités de remboursement afin de ne pas vous retrouver en difficultés de remboursement.

A lire en complément : Comment trouver un bon vitrier à Paris ?  

Banner Content

Facebook

A propos

Serge, 48 ans, agent immobilier Bienvenue sur Immo B, blog d’actualité immobilière qui vous aidera dans vos prises de décisions !!

Abonnez-vous à newsletter

Show Buttons
Hide Buttons