dimanche, mai 26, 2019
Banner Top

Dans une maison, l’humidité peut être provoquée par les remontées d’eaux depuis le sol dans les murs et les infiltrations. Elle est aussi due à la condensation occasionnée souvent par les constructions anciennes ainsi que les maisons existantes. Cette dernière entraîne en général de l’humidité et peut être traitée de manière efficace par des gestes simples. Vous souhaitez vraiment combattre la condensation sur fenêtre ? Vous pourrez profiter de quelques astuces et conseils au cours de cet article.

La définition de la condensation dans la maison

Il s’agit d’un phénomène naturel désignant le passage d’un élément de l’état gazeux à l’état liquide. La condensation peut ainsi être définie comme de l’air chargé de vapeur d’eau entrant en contact avec une surface bien froide. Cependant, ce phénomène se présente souvent en hiver, mais peut arriver également quand le taux d’humidité dans l’air est élevé. 

A lire aussi : Acheter un bien immobilier : quels sont les diagnostics à faire ?

En effet, les fenêtres sont généralement les plus touchées du fait qu’elles soient les plus négligées lors qu’il s’agit de réaliser une isolation thermique de la maison. Pour le traitement de la condensation sur fenêtre, c’est simple. Il suffit de connaître quelques astuces pour s’en débarrasser. C’est quand-même très important de la combattre, car pouvant provoquer des dégâts d’eaux sur le cadre de votre fenêtre.

Quelques conseils pour lutter contre la condensation sur fenêtre

Le premier conseil à vous donner c’est de limiter et encadrer quelques activités pouvant augmenter le taux d’humidité dans la maison. Pour cela, il est important de faire bon usage de ses ventilateurs d’extraction dans certaines pièces comme la salle de bain et la cuisine. N’hésitez aussi pas à évacuer votre sécheuse à l’extérieur de votre logement. Il faut toujours fermer vos casseroles afin d’éviter l’évaporation. Tous ces éléments permettent de limiter le taux d’humidité dans votre maison, car étant la principale cause de la condensation. 

A lire aussi : 10 stratégies de défiscalisation pour payer moins d’impôts en 2018

Il est aussi conseillé de vérifier la présence et le fonctionnement des aérations de toutes vos fenêtres ainsi que vos pièces. Pensez également à réaliser des travaux d’isolation dans votre maison notamment sur les murs les plus froids. L’installation du double vitrage et des volets extérieurs pourra être une excellente idée. Il faudra en effet une attention toute particulière sur les endroits les plus en risque à savoir la chambre, la salle de bain ou la cuisine. L’installation d’une ventilation positive pourra aussi être un bon moyen de lutter contre la condensation.

Banner Content

Facebook

A propos

Serge, 48 ans, agent immobilier Bienvenue sur Immo B, blog d’actualité immobilière qui vous aidera dans vos prises de décisions !!

Abonnez-vous à newsletter

Show Buttons
Hide Buttons