dimanche, novembre 28, 2021

Miser sur la pierre ou plus précisément dans l’immobilier est une bonne idée. Si vous êtes convaincu de l’investissement locatif, il ne faut pas improviser. Un mauvais choix peut avoir un impact sur vos finances et votre patrimoine. De ce fait, avant de se lancer, il faudra bien maîtriser le sujet.

Ne pas se lancer sur un coup de tête

A lire en complément : Où investir son argent en 2021 ?

Vous avez peut-être déniché un bel appartement à petit prix. Ceci ne devrait pas vous pousser directement à la signature du contrat de vente. Le bien peut être dans un très bon état, mais s’il se trouve bien loin de la ville et loin des transports en commun, vous aurez plus tard des difficultés à le louer.

Avant de vous décider sur le bien lui-même, posez-vous et étudiez le type de logement et le marché locatif dans le secteur dans lequel il se trouve. Là, vous pouvez déjà penser à la fiscalité, aux taxes et à la gestion locative. Pour ne pas vous tromper dans votre choix, vous pouvez passer par une plateforme de conseil en ligne comme beanstock.com.

A lire en complément : Comment trouver un local commercial pas cher ?

Bien choisir l’emplacement, un élément crucial

Un bien peut vous séduire même s’il est un peu à l’écart de la ville et loin des transports en commun. Sachez toutefois que si les locataires que vous visez ne disposent pas de véhicule personnel pour leurs déplacements, votre appartement risque de ne pas trouver de locataire.

Pour l’emplacement, vous devez donc choisir un quartier où il fait bon vivre, mais qui est aussi bien desservi et bien équipé. Si vous voulez louer votre bien à des étudiants, il serait judicieux de trouver un bien à proximité des campus ou du moins qui se trouve dans une zone qui est reliée aux pôles universitaires par des transports en commun.

Un petit appartement ou une grande maison ?

Il faut comprendre qu’en investissement locatif, c’est la rentabilité qui comble le risque. Vous pouvez très bien acquérir un petit appartement ou une grande maison, mais chacun possède ses légers handicaps.

Si vous prenez une petite surface, le rendement peut être plus important, mais le risque de changement fréquent de locataires est bien présent. Ceci dit, votre bien restera pour un certain moment sans locataire, ce qui veut dire : vous ne percevrez pas de loyer. Entre-temps, vous allez également être obligé de faire de petits travaux.

Une grande maison avec un jardin va sûrement attirer les familles. Le rendement locatif, même avec l’atout du jardin, peut ne pas être si élevé, mais là, il y a moins de chances que votre bien reste inoccupé. Comme ce sont les familles qui sont les locataires cibles, elles vont y rester pour un bon bout de temps et dans la plupart des cas, elles entretiennent bien les logements.

Entre les deux alternatives, il y a les biens avec deux ou trois pièces à votre disposition. Les investisseurs expérimentés sont confiants sur le sujet : Ce sont de très bon compromis entre le petit appartement et la grande maison. On a aussi un rapport risque/rendement acceptable.

Banner Content

Facebook

A propos

Serge, 48 ans, agent immobilier Bienvenue sur Immo B, blog d’actualité immobilière qui vous aidera dans vos prises de décisions !!

Abonnez-vous à newsletter

Show Buttons
Hide Buttons