lundi, novembre 30, 2020
Banner Top

En cette période de coronavirus, de nombreuses activités sont à l’arrêt. Il y a entre autres la bourse qui met à mal les investisseurs. De même, le marché de l’immobilier neuf connaît une pause avec la suspension de nombreux chantiers. Après l’effondrement de l’économie réelle, il est normal que tout investisseur réévalue sa stratégie de placement. Voici donc quelques stratégies intéressantes pour investir correctement et sans risque durant la période du coronavirus.

La bourse et l’immobilier

Comme le conseillent certains spécialistes, le marché boursier bien qu’il ait subi des pertes importantes, offrira de très bons gains dès qu’il y aura un rebond. Les bourses sont donc à garder à l’œil. L’avantage de la cotisation boursière, c’est qu’ici le titre est liquide. De même, l’inconvénient en bourse, c’est que le potentiel de plus-value est moins important. Toutefois, il reste attractif. Vous en saurez plus sur net-investissement.fr.

A lire aussi : Besoin d’investir dans l’immobilier ? Demandez conseil à un professionnel

Il y a également les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) qui avaient le vent en poupe. Néanmoins, les experts n’arrivent pas à évaluer l’impact concret de la crise dans ce domaine. Tout de même, il faut dire que les SCPI mutualisent le mieux possible leurs actifs par zone géographique ou par typologie d’actif. Cela fait que ces derniers investissent à la fois dans les murs des bureaux et commerces, ainsi que dans les murs d’Hôtels. Cela leur est particulièrement utile, surtout en ce qui concerne les investissements en immobilier logistique, ainsi qu’en immobilier de la santé.

En construisant un bon portefeuille multi-SCPI, vous pourrez obtenir des dividendes d’un niveau acceptable. Cette théorie est vérifiée par la crise de 2008 lors de laquelle les SCPI ont manifesté une belle résistance et se sont relancées très vite, preuve du succès qu’elles ont aujourd’hui.

A lire en complément : Devenir propriétaire : passez par le dispositif de location-accession !

Le marché non coté, une alternative séduisante

Bien que ce soit un marché habituellement risqué, le non-côté semble devenir un terrain dangereux en période de coronavirus. Si on devait s’inspirer de la chute brusque du marché boursier, on en conclurait qu’il est important d’investir dans le non-côté. Malgré que l’on y rencontre énormément de relativisme, le marché non coté reste une belle alternative de par son agilité et sa souplesse.

Évaluer différemment les actifs

Si vous souhaitez profiter de la crise, afin de dénicher la bonne affaire, vous pourrez vous lancer dans certains tarifs hyper intéressants, surtout en ce qui concerne la Medtech. Cela dit, les entreprises qui travaillent dans les domaines de la santé sont actuellement celles qui sont sous les feux des projecteurs. En plus de faire le maximum de gain pendant la crise, elles seront également beaucoup sollicitées après cette crise. Il n’y a donc pas vraiment de risque que leurs activités connaissent de trou d’air. Ces types d’entreprises offrent aujourd’hui les meilleures conditions pour des investissements. C’est donc tout l’opposé des entreprises de livraisons dont les chiffres explosent également, mais qui sont réellement menacées par le contexte extérieur, dont les couvre-feux.

Avant d’investir pendant le coronavirus, la question qu’il faut se poser est la suivante : quels sont les services qui permettent de faire vivre la société lors du confinement ? Les réponses intéressantes à ces questions vous permettront d’investir intelligemment.

Banner Content

Facebook

A propos

Serge, 48 ans, agent immobilier Bienvenue sur Immo B, blog d’actualité immobilière qui vous aidera dans vos prises de décisions !!

Abonnez-vous à newsletter

Show Buttons
Hide Buttons