jeudi, juillet 22, 2021
Banner Top

Les activités de construction, rénovation et déconstruction génèrent en moyenne 250 millions de tonnes de déchets chaque année. À l’issue de leurs travaux sur les chantiers, les professionnels du BTP font donc face à un gros défi : la gestion des déchets. Elle peut s’avérer chronophage, mais surtout coûteuse lorsque les mesures adéquates ne sont pas prises. Voici quelques astuces pour vous aider à maîtriser les coûts liés à la gestion des déchets de chantier.

Organisez la collecte et le tri de vos déchets de chantier

Pour une gestion optimale des déchets de chantier, la démarche la plus importante à mener est la mise en place de dispositifs de collecte adaptés à vos besoins.

A voir aussi : Isolez vos combles à moindre coût pour gagner en confort

Optez pour les big bag pour une collecte optimale des déchets de chantier

Si vos travaux vous amènent à produire une quantité raisonnable de déchets, il est vivement recommandé de prévoir de grands sacs spécialement conçus pour l’enlèvement de gravats de chantier. Cette mesure vous permettra d’éviter les multiples allers-retours à la déchetterie, ainsi que les heures gaspillées dans les embouteillages. Ces “big bags” pour gravats sont disponibles sur le marché et aident de nombreux professionnels du BTP dans leur gestion des déchets de chantier.

Pour gagner davantage de temps, vous pouvez vous tourner vers des partenaires externes spécialisés en la matière. En plus de vous fournir les grands sacs pour gravats, ces derniers vous proposent également un service rapide d’évacuation des déchets de chantier. Pour avoir une meilleure maîtrise des coûts, il vous suffira de déclencher le processus d’enlèvement de déchets où vous le souhaitez, et au moment voulu. L’acheminement des déchets et leur traitement sont assurés par ces spécialistes conformément aux exigences en vigueur. Vous n’avez donc aucune inquiétude à avoir en ce qui concerne la traçabilité des opérations.

Lire également : Suivi de chantier : soyez organisé !

Préconisez les bennes de collectes pour une collecte rapide des déchets

Lorsque la quantité de déchets issus des travaux est particulièrement importante, il est préférable d’opter pour les bennes à collecte. Dans le meilleur des cas, vous devez anticiper le tri en vous procurant des bennes de collectes destinées chacune à une catégorie spécifique de déchets. Il vous faudra donc une benne de collecte pour les gravats et une autre pour les métaux, notamment les chutes de rail, les fers à béton et les chutes de treillis. Vous aurez également besoin d’une benne pour les déchets de plâtre, une pour les déchets issus du bois, et enfin une pour les déchets dangereux, notamment les huiles, piles, goudrons, vernis et peintures.

Vous devez mettre l’accent sur le tri auprès de vos collaborateurs qui seront amenés à utiliser les bennes, afin d’éviter de mélanger des trois grands types de déchets. En effet, lorsque vous ne séparez pas les déchets inertes des déchets dangereux, et des déchets non dangereux non inertes, vous empêchez non seulement le recyclage, mais également la valorisation. Pour réduire les frais de gestion de déchets, réalisez le tri en interne avec l’aide de vos collaborateurs.

big bag chantier évacuation déchets BTP

Acheminez les déchets vers un endroit spécialement dédié à leur gestion

Après le tri et la collecte des déchets se trouvant sur votre chantier, la prochaine étape est de les transférer vers un lieu où ils seront gérés efficacement. Dans l’optique de réduire les coûts liés au transport des déchets, vous pouvez vous occuper en vous-même intégralement, mais à une condition. En effet, votre entreprise doit être soumise à la norme des ICPE (Installations Classées Protection de l’Environnement). Même en bénéficiant de cette classification, vous devrez faire face à de nombreuses formalités administratives chronophages en ce qui concerne l’acheminement de certains produits dangereux.

Dans le but de dynamiser le processus, nous vous suggérons de faire appel à un transporteur externe qui sera en mesure de vous livrer un bordereau de suivi de déchets. En général, ce type de professionnel a déjà les autorisations préfectorales indispensables à la gestion de ce genre de déchets très particuliers. En optant pour cette alternative, vous vous assurez que chaque catégorie de déchets parvienne effectivement à destination, soit dans le centre de stockage, soit dans celui de recyclage.

Planifiez financièrement la collecte et le tri des déchets de chantier

Avant même d’entamer les travaux de construction, de rénovation ou de démolition, vous devez prévoir comment seront gérés les déchets. Pour éviter une mauvaise surprise à l’issue des travaux, vous devez réaliser un devis afin de répercuter l’incidence financière de cette contrainte légale sur le coût global de vos travaux. À cet effet, vous devez vous poser un certain nombre de questions. Quels sont les outils de collecte de déchets à utiliser ? Combien en faudra-t-il ? Comment effectuer le tri ? Comment seront évacués les déchets ? Les réponses à ces questions devront en principe vous amener à attribuer un coût à chacune des opérations suivantes :

  • la mise en place des outils de collecte
  • le tri des déchets
  • l’acheminement vers les déchetteries
  • le stockage, la valorisation et la destruction des déchets

Les coûts de ces opérations ne seront pas les mêmes si elles sont réalisées en interne ou par un prestataire externe. Il vous revient alors de comparer les avantages et les inconvénients liés à ces deux solutions, et de choisir celle qui convient le plus à vos besoins, à vos attentes et à votre budget.

Banner Content

Facebook

A propos

Serge, 48 ans, agent immobilier Bienvenue sur Immo B, blog d’actualité immobilière qui vous aidera dans vos prises de décisions !!

Abonnez-vous à newsletter

Show Buttons
Hide Buttons