Constructeur ou maître d’œuvre dans l’immobilier : comment s’y retrouver ?

Construire sa propre maison est un projet chéri par de nombreuses personnes, mais peu d’entre elles parviennent à le réaliser. Ceci n’est pas seulement dû à un manque de financement. Pour mener à bien un projet de cette envergure, il faut maîtriser les différentes démarches liées à la construction d’un habitat. Aussi, il faut se rendre disponible pour suivre minutieusement l’évolution du chantier. C’est pour cela que certains préfèrent confier la prise en charge et le suivi des travaux à un constructeur de maisons individuelles ou à un maître d’œuvre. Quelle est la différence entre ces deux professionnels ?

Constructeur de maisons individuelles : quel est son rôle ?

Spécialiste de l’immobilier, le constructeur de maisons individuelles assure la prise en charge complète de la construction de votre maison. La prise en charge des travaux par un constructeur immobilier se fait par la signature d’un contrat CCMI : contrat de construction de maison individuelle.

A voir aussi : Comment investir dans l’immobilier à Tours ?

Ce contrat, signé entre vous et le professionnel, l’autorise à agir en votre nom pour tout ce qui touche de près ou de loin à la construction de votre maison. En effet, sa tâche ne se limite pas seulement au chantier de construction. Il vous accompagne dans toutes les démarches administratives qui sont exigées avant la réalisation de votre projet. Selon le site kazimo.fr, le constructeur immobilier vous aide aussi à définir le budget de construction en fonction du type et du style de maison choisi.

Il vous oriente également dans le choix de l’endroit idéal pour construire votre maison individuelle. Ensuite, il fera une étude du terrain pour s’assurer que ce dernier pourra supporter la construction. Parmi ses attributions, le constructeur immobilier devra aussi se charger d’obtenir un permis de construire auprès de la mairie. Ces quelques missions citées parmi tant d’autres montrent qu’une fois le contrat signé, le constructeur immobilier devra endosser toutes les responsabilités liées à la construction de la maison.

A découvrir également : Quel budget prévoir pour l'achat d'une maison à Lille ?

Maître d’œuvre : quelles sont ses missions ?

Le maître d’œuvre est une personne physique ou morale à qui l’on peut confier le chantier de construction d’une maison. C’est au maître d’œuvre que revient la charge de choisir et de coordonner les différents corps de métiers qui interviendront sur le chantier. Il est donc le chef des artisans. Il joue le rôle d’intermédiaire entre ceux-ci et la personne ayant ordonné la construction de la maison (c’est-à-dire le maître d’ouvrage).

Son rôle est de diriger les travaux de construction pour pouvoir livrer l’ouvrage dans les délais prévus dans le contrat. Le maître d’œuvre a aussi pour attribution d’assister le maître d’ouvrage dans la définition du budget, le choix et l’étude du terrain de construction ainsi que le choix des artisans. Ce n’est qu’après cela que le maître d’œuvre devient le maître d’orchestre qui dirige et coordonne les actions des artisans sur le chantier.

construction de maison individuelle

À partir de là, le respect de chaque clause prévue dans le contrat de construction dépendra de lui. Comme c’est le cas dans toutes les professions, le maître d’œuvre n’est pas exempt de possibles accidents pouvant survenir sur le chantier. Même si cela ne relève pas de sa responsabilité directe, ceux-ci pourraient porter atteinte à la qualité des travaux et nuire à sa réputation professionnelle.

Il est le chef du chantier et c’est à lui qu’on doit demander des comptes. C’est pour cela que tout maître d’œuvre digne doit disposer d’une assurance qui lui permettra de supporter les charges qui pourraient découler d’un accident sur le chantier de construction. Il pourra alors assurer la satisfaction de son client et ainsi sauvegarder sa réputation professionnelle.

Les éléments clés pour distinguer le maître d’œuvre du constructeur immobilier

Un maître d’œuvre et un constructeur immobilier sont tous deux des professionnels du BTP. Ils ont des points en commun, mais ils diffèrent sur certains plans dans leurs attributions. Chacun est amené à jouer un rôle bien précis dans le schéma de construction de la maison. Voici quelques points qui permettront de les différencier.

La rémunération

Pour sa part, le maître d’œuvre a une rémunération prédéfinie avant même le début des travaux. Celle-ci est payée pour tous les travaux qui lui incombent. Il doit donc remplir complètement sa mission pour toucher une rémunération précise. A contrario, le constructeur immobilier aura une rémunération sur la base d’une facture qu’il présentera à la fin des travaux. Cette facture comprend tous les frais qu’il aura supportés et les frais liés aux services rendus. Sa rémunération peut donc être largement supérieure à celle du maître d’œuvre.

La transparence sur les travaux

Le constructeur immobilier ne vous fera aucun rapport sur les évènements qui se produiront sur le chantier de construction. En effet, une fois le contrat signé, il ne vous importunera pas jusqu’à ce que le chantier soit terminé. Quant au maître d’œuvre, compte tenu de ses rapports étroits avec les artisans sur le chantier, il saura vous renseigner, si vous le voulez, sur l’état des travaux et les difficultés qu’ils rencontrent. Vous saurez alors les dispositions à prendre.

Le choix des artisans

C’est au maître d’œuvre que revient la charge de choisir les artisans qui interviendront sur le chantier qui lui a été confié. Le constructeur immobilier, pour sa part, n’a aucune responsabilité à ce niveau. Il choisit juste un maître d’œuvre et lui confie le reste des travaux.