vendredi, novembre 22, 2019
Banner Top

L’objectif de tout investissement locatif est de percevoir des revenus mensuels. Pour ce faire, il est nécessaire d’effectuer une estimation du loyer. Le montant du loyer est, en effet, fixé librement pour un premier bail de location, toutefois, l’opération est contrainte par certaines limites. Voici tout ce que vous devez savoir sur l’estimation du loyer.

Utiliser les bonnes pratiques

Pour estimer le loyer d’un bien, il est nécessaire de prendre en compte les normes encadrant le secteur, mais également d’autres critères. Il est, en effet, préférable de s’informer sur les prix pratiqués pour les logements ayant les mêmes caractéristiques que le vôtre. Pour cela, les résidents peuvent vous fournir des renseignements sur les prix des loyers du quartier ou vous pouvez consulter les observatoires de loyers sur les plateformes dédiées.

A découvrir également : Comment choisir vos volets roulants ? Nos conseils !

Par ailleurs, il est important de réaliser une analyse de son bien pour déterminer ses atouts par rapport aux autres de la même localité (surface, nombre de pièces, type de parquet, luminosité, etc). Pour réaliser une estimation de loyer, des paramètres tels que le niveau du logement et les commodités, vous permettront également d’analyser la valeur du bien.

Prendre en compte la zone géographique

L’emplacement de votre bien immobilier a un impact important sur le prix de la valeur du loyer. Il est, en effet, permis de fixer librement le montant de son loyer partout en France, pour une première location. Toutefois, Paris fait exception à cette règle. Au cas où votre logement se trouve dans la capitale, vous êtes soumis au respect des normes définies par l’arrêté préfectoral.

A lire également : Pourquoi contacter une agence immobilière à Mantes La Jolie ?

Un loyer de référence est fixé, mais il peut être réduit ou majoré de 20 %. Celui-ci dépend cependant de la localité et du type de bien proposé à la location. En revanche, pour les logements situés en province, il est permis de fixer librement le coût du loyer. Pour éviter de surestimer son bien, il est néanmoins requis de s’informer sur les réalités du marché et considérer les travaux réalisés sur votre logement.

Banner Content

Facebook

A propos

Serge, 48 ans, agent immobilier Bienvenue sur Immo B, blog d’actualité immobilière qui vous aidera dans vos prises de décisions !!

Abonnez-vous à newsletter

Show Buttons
Hide Buttons