dimanche, janvier 16, 2022

L’investissement en viager représente moins de 1 % des transactions immobilières en France. S’il est mal connu et suscite beaucoup de méfiance, le viager attire toutefois de nombreux investisseurs avisés. Si vous avez été informé sur les avantages de ce type d’investissement, vous désirez également vous y lancer ? Découvrez ici comment investir en viager.

Définir à l’avance son projet immobilier

Le viager est un investissement immobilier particulier. Bien mené, il permet de réaliser une grande économie sur son acquisition sur le long terme. Cela permet notamment d’accroître la rentabilité de l’investissement. Ce type d’investissement possède toutefois de nombreux risques.

A lire aussi : Achat d’un bien immobilier : comment calculer son taux d’endettement ?

Il est conseillé de bien définir son projet d’investissement en viager avant de se lancer. Vos ambitions doivent être clairement fixées. Désirez-vous investir en viager libre, occupé ou mixte ? N’hésitez pas à faire appel à un spécialiste. Grâce à son assistance, vous réaliserez des choix éclairés, lors des différentes étapes de votre investissement.

Rechercher le bien immobilier à acquérir

Une fois votre projet immobilier bien ficelé, mettez-vous en quête d’un bien à acquérir. Les immeubles cédés en viager ne sont pas très répandus. Vous devrez alors vous montrer astucieux dans vos recherches pour gagner du temps. L’idéal ici est d’explorer les offres publiées sur les sites spécialisés en immobilier viager. Vous pouvez également confier la recherche à un professionnel de l’immobilier. Si vous disposez d’un réseau, mettez-le à contribution et demandez également de l’assistance à vos proches pour vite trouver votre bien.

A découvrir également : Le SHM : que faut-il savoir sur cette technique de pérennisation des infrastructures 

Évaluer la rentabilité du bien choisi

investir en viager

Lorsque vous trouvez un bien qui vous séduit, évaluez sa rentabilité. Prenez en considération sa valeur ainsi que l’âge du vendeur. Votre évaluation doit se fonder sur son espérance de vie. L’estimation de la rentabilité d’un investissement en viager nécessite de fines connaissances dans le milieu. Déléguez cette opération à un professionnel pour éviter les mauvaises surprises. Une fois convaincu de la rentabilité de votre investissement, vous pouvez passer à l’étape suivante.

Négocier les termes d’acquisition avec le vendeur

Entamez les discussions avec le propriétaire. Dans le cadre d’un investissement en viager, ce dernier est le credirentier. Vous, l’acquéreur êtes le débirentier. Selon différents paramètres, notamment l’âge et le sexe du vendeur, le profesionnel viagèriste déterminera la valeur du bouquet ainsi que lemontant de la rente N’hésitez pas à proposer au vendeur une ventilation bouquet / rente viagère différente à ce niveau pour accroître vos chances de rentabiliser votre investissement et d’être en, adéquation avec vos budgets.

Établir les documents de la vente

Comme tout autre achat immobilier, l’investissement en viager fait l’objet d’un contrat et d’un acte notarié. Le contrat renseigne les termes convenus pour l’acquisition. Type de viager, montant du bouquet et de la rente, clauses de règlement des différents paiements.

Le bouquet est payé chezle notaire. Les frais de notaire sont également versés. Le contrat signé, lie vendeur et acquéreur. Vous devenez nu propriétaire du bien et acquérez la pleine propriété du bien à la mort du crédirentier.

Respecter les termes du contrat et veiller à la rentabilité de son investissement

Le contrat conclu lors de votre investissement en viager vous engage. Lisez-le minutieusement et respectez toutes ses clauses. Des sanctions sont prévues en cas de non-respect. Évitez de vous y exposer. Maintenant que votre investissement est réalisé, exécutez votre projet immobilier comme prévu et profitez pleinement de votre acquisition en viager.

Banner Content

Facebook

A propos

Serge, 48 ans, agent immobilier Bienvenue sur Immo B, blog d’actualité immobilière qui vous aidera dans vos prises de décisions !!

Abonnez-vous à newsletter