mardi, septembre 17, 2019
Banner Top

La qualité de vos luminaires participe bien entendu activement à la réussite de votre projet d’aménagement intérieur. Décliné sous toutes les formes, le plafonnier joue à ce titre un rôle essentiel. Nous vous livrons quelques conseils pour bien choisir votre suspension. 

Pour quelle forme de plafonnier opter ?

La forme de votre luminaire est bien entendu une simple affaire de préférence. Nous avons tous en tête ce petit modèle de plafonnier sphérique blanc, à la fois sobre, discret qu’indémodable. Il doit notamment son succès à sa formidable capacité d’adaptation. Avec ses lignes racées et son esthétique résolument contemporaine, le plafonnier carré séduit quant à lui tout particulièrement les amoureux de design d’intérieur. Ce ne sont cependant que deux des solutions aujourd’hui proposées, les créateurs les plus en vogue comme Ai Lati Lights, Lucente ou encore Céline Wright regorgeant de créativité et d’audace. Vous trouverez parmi ces plafonniers design celui répondant le mieux à vos attentes.

A découvrir également : Loi Pinel : quel rendement peut-on attendre ?

Quels sont les matériaux les plus appréciés ?

Niveau matériau, vous avez également le choix. Les plafonniers en aluminium sont ainsi particulièrement appréciés pour leur facilité d’entretien, leur durabilité et leur look résolument industriel. Les plafonniers en bois, au contraire, mettent en avant une esthétique naturelle, comme le montre si bien le style scandinave. Pour un rendu plus contemporain, il est également possible d’opter pour des matériaux en verre soufflé, en verre cristal et même en papier japonais. Une diversité idéale pour aménager votre intérieur à votre image.

Quel plafonnier pour quelle pièce ?

C’est bien connu, chaque pièce possède ses caractéristiques propres et nécessite à ce titre un éclairage spécifique. Pour les pièces de petite superficie, comme les toilettes ou les couloirs, les plafonniers d’un diamètre inférieur à 30 cm feront parfaitement l’affaire. Les surfaces supérieures à 20 m2 requièrent quant à elles des luminaires plus puissants, capables de diffuser la lumière aux 4 coins de la pièce. Les diamètres supérieurs à 50 cm sont dans ce cas souvent recommandés. 

Lire également : Tableau électrique : les points à connaître

Banner Content

Facebook

A propos

Serge, 48 ans, agent immobilier Bienvenue sur Immo B, blog d’actualité immobilière qui vous aidera dans vos prises de décisions !!

Abonnez-vous à newsletter

Show Buttons
Hide Buttons