Comment choisir sa bombe de traçage au sol ?

Une bombe de traçage de chantier est un outil utilisé pour les opérations de piquetage et de repérage dans le domaine de la topographie. L’outil peut également être utilisé pour des travaux de marquage au sol en canalisations, voieries, constructions, etc. Il existe différents types de bombes de traçage, ce qui fait que vous pouvez avoir un problème au niveau du choix. Voulez-vous savoir comment choisir une bombe de traçage au sol ? Cet article peut vous être d’une grande aide. 

Les critères pour choisir une bombe de traçage

Pour vous assurer du bon choix d’une bombe de traçage de chantier, vous devez prendre en compte la visibilité de la peinture. Une peinture qui n’est pas facilement identifiable peut en effet être la cause d’un accident de chantier. Il faut également veiller à une bonne durée de marquage, ce qui pourra participer à l’exécution des travaux sur une longue durée. Si vous voulez profiter de ces avantages, optez pour les produits de cette marque référente. Pour ce qui est de la température d’utilisation, elle permet d’utiliser la bombe de traçage à différentes périodes de l’année. 

A voir aussi : Le bois, matériau très prisé dans l'architecture

Le choix des couleurs des bombes de traçage 

Vous pourrez être confrontés à un certain nombre de normes en fonction de vos travaux de marquage et de repérage. En effet, le traçage, le piquetage et le marquage des réseaux doivent être réalisés en respectant la norme NF P 98-332 qui a un code couleur qui indique la nature du réseau avec des conseils pertinents. Pour indiquer la profondeur des réseaux identifiés, vous devez effectuer le marquage à intervalles réguliers. Les fabricants de traceurs doivent également proposer des gammes de produits aux couleurs variées. Si un marquage n’est pas visible, il peut mettre en mal un chantier. Un engin de chantier peut ainsi creuser dans un lieu inapproprié. Ce qui peut être la cause d’un désastre. 

A découvrir également : Assistance maîtrise d’ouvrage : qu’est-ce que c’est