Changement d’adresse : comment ne rien oublier dans vos démarches

Qui dit changement d’adresse, dit déménagement. Rien qu’en y pensant, vous êtes déjà fatigué face aux affaires que vous devez emballer, mettre en carton et puis réinstaller ainsi qu’aux démarches administratives qui vous attendent. Pour ne rien oublier, que ce soit sur le déménagement en lui-même et sur le côté administratif en rapport au changement d’adresse, il faudra dresser une check-list pour ne rien oublier. Dans cet article, nous allons vous donner une liste des démarches administratives à ne pas zapper pour ce changement d’adresse.

Déclarer le changement d’adresse à La Poste

Même si vous ne voulez pas déranger tout le monde dans ce déménagement, il faudra prévenir vos proches, votre employeur ainsi que les organismes et les administrations. Il faut qu’ils soient au courant de ce changement d’adresse pour qu’ils puissent vous envoyer à la bonne adresse vos lettres, colis, factures, avis administratifs et autres courriers. Ceci ne doit tout de même pas vous empêcher de déclarer ce changement d’adresse à La Poste et de demander un service de réexpédition. Ainsi, si vos courriers arrivent à l’ancienne adresse, La Poste vous les enverra directement à la nouvelle adresse.

A lire également : 5 conseils de pro pour le déménagement de votre coffre-fort

Même si La Poste se chargera du renvoi de vos courriers à votre nouvelle adresse, il faut faire une déclaration officielle de votre nouvelle adresse auprès des organismes et institutions. Cette déclaration peut se faire en ligne et c’est bien simple, car vous n’avez qu’à entrer la nouvelle adresse et à cocher par la suite les organismes du service public qui doivent être au courant de ce changement d’adresse.

Résilier les différents contrats

On fait référence ici à tous les contrats et abonnements qui sont liés au logement. C’est le cas du contrat d’eau, d’électricité, de gaz, d’assurance habitation, de téléphone et d’Internet. Certains fournisseurs d’énergie, notamment EDF, permettent une résiliation en ligne, ce qui facilite grandement la réalisation de ces démarches inhérentes au changement d’adresse. Par la même occasion, ces fournisseurs peuvent également vous proposer un changement d’adresse uniquement.

A voir aussi : Où habiter dans les environs de Nice ?

Mettre en service et à votre nom les compteurs d’électricité et de gaz

Les anciens occupants du logement où vous allez déménager ont peut-être résilié leur contrat de gaz et d’électricité. Dans ce cas, si vous avez tout simplement résilié votre contrat de gaz et d’électricité et que vous n’avez pas pris de contrat pour le nouveau logement, vous allez y arriver sans gaz, ni électricité. Ce ne serait pas très pratique, ni très confortable pour votre installation dans le nouveau logement. Ainsi, pensez à souscrire une offre d’électricité et de gaz bien au moins deux semaines avant le jour du déménagement. Il faut savoir que le fournisseur n’envoie pas un technicien pour la mise en service de l’énergie le jour de la souscription, donc il faudra s’y prendre à l’avance. Lors de son passage (si celui-ci est nécessaire), le technicien mettra également les compteurs à votre nom.

Signer le bail de location et faire l’état des lieux d’entrée

Même si vous connaissez personnellement le propriétaire bailleur, il faut rédiger et signer un contrat de location. Ce dernier doit être légal et conforme à la loi ALUR. Avant de signer, prenez le temps de bien comprendre chaque clause et assurez-vous avant la signature que le contrat soit en bonne et due forme. Même si vous n’allez pas déménager dans l’immédiat, vous devez faire cet état des lieux d’entrée avec le propriétaire bailleur à la signature du contrat, notamment à la remise des clés. Là aussi, vous devez veiller à ce que cet état des lieux soit aussi bien complet et conforme à la législation française.