vendredi, novembre 22, 2019
Banner Top

Proposé par les gouvernements successifs pour stimuler la construction de logements dans les zones à forte demande locative à destination des ménages aux revenus modestes, le dispositif Pinel attire de nombreux investisseurs particuliers. Retour sur les avantages de la loi Pinel et sur les rendements attendus qu’il est possible d’entrevoir à l’aide d’un simulateur Pinel.

Pourquoi investir en loi Pinel ?

En quelques mots, ce dispositif permet aux investisseurs de bénéficier d’un avantage fiscal : une réduction d’impôt qui varie en fonction de la durée pendant laquelle ils louent le bien immobilier acquis. Concrètement, si vous vous engagez à louer pendant 6 ans, votre avantage fiscal s’élèvera à 12 % du prix d’achat du bien. Il atteindra 18 % pour une durée de location de 9 ans, et même 21 % en le louant pendant 12 ans. Par exemple, si vous achetez un appartement au prix de 200 000 €, vous bénéficierez d’un abattement fiscal de 42 000 € si vous le louez pendant 12 ans. Outre le fait de se constituer un patrimoine immobilier et ainsi de préparer sa retraite, deux autres arguments finissent rapidement par convaincre les potentiels investisseurs. D’abord, l’apport personnel n’est pas indispensable pour réaliser ce type d’opération. Ensuite, il vous sera possible de louer le bien acquis à vos enfants ou à vos ascendants.

A découvrir également : Pourquoi investir dans l'immobilier à Monaco ?

Quel rendement locatif offre la loi Pinel ?

Vous l’aurez compris : ce dispositif de défiscalisation s’ouvre dans le cadre d’un investissement locatif. En sus des avantages fiscaux ci-dessus détaillés, vous percevrez chaque mois les loyers de vos locataires, ce qui vous permettra de rentabiliser plus rapidement votre investissement. Toutefois, de nombreuses conditions doivent être remplies pour en profiter, à commencer par la localisation du bien. Pour savoir si vous êtes éligible au dispositif, utilisez un simulateur Pinel. Vous pourrez non seulement découvrir les zones géographiques dans lesquelles vous serez susceptible de réaliser votre investissement mais vous pourrez aussi, en effectuant une simulation gratuite, découvrir le type de bien, le niveau d’investissement qui vous serait accessible, ainsi que le montant de l’avantage fiscal auquel vous pourriez prétendre. Avec ces données recueillies à partir de quelques informations personnelles (situation familiale, nombre de parts fiscales, revenus nets et capacité d’épargne mensuelle), vous pourrez, grâce à un simulateur Pinel, avoir une idée du rendement locatif. Si vous connaissez les tarifs de location pour un bien particulier, il vous suffit de diviser l’ensemble “loyer annuel + réduction d’impôt” par le prix d’acquisition, et de multiplier le tout par 100.

Des critères à respecter

Si l’investissement locatif paraît très intéressant, il faut bien prendre en considération l’intégralité des conditions qui s’imposent quant à la qualité du bien et, en particulier, au critère de plafond de loyer qui sera indispensable pour calculer le rendement effectif de votre investissement. En effet, non seulement les locataires sont soumis à un plafond de ressources, mais vous ne serez pas libre de fixer le prix du loyer à votre guise. Car rappelons-le, l’objectif pour le gouvernement est de faciliter l’accès au logement pour les personnes disposant de revenus modestes.

Lire également : Comment obtenir le meilleur devis travaux ?

Banner Content

Facebook

A propos

Serge, 48 ans, agent immobilier Bienvenue sur Immo B, blog d’actualité immobilière qui vous aidera dans vos prises de décisions !!

Abonnez-vous à newsletter

Show Buttons
Hide Buttons