vendredi, janvier 15, 2021
Banner Top

Vous souhaitez faire un prêt immobilier pour construire votre maison de rêve ? Sachez qu’il en faut bien plus pour vous retrouver dans votre nid douillet. En effet, la réalisation de votre projet passe par plusieurs étapes indispensables que vous devrez suivre pour jouir de la construction de vos rêves. En addition aux normes à respecter, profitez de quelques astuces pour réaliser la construction de votre maison à prix économique en toute sécurité grâce à nos conseils.

Déterminer l’emprunt possible réalisable

Vous devez en premier lieu définir votre capacité d’emprunt si vous avez en projet de construire votre maison de rêve, et ce, en tenant compte des revenus et ressources de votre ménage, et également de vos charges. Vous pourrez définir avec précision par la suite, le montant maximum que vous êtes capable d’emprunter.

A lire en complément : Laissez-vous tenter par l'achat d'un appartement pour gagner en sérénité

Pour déterminer la capacité d’emprunt, il est impératif de tenir compte de bon nombre de critères importants tels que :

  • La capacité d’endettement
  • La valeur de votre apport personnel
  • Le coût des mensualités souhaitées
  • Le type de prêt à réaliser
  • Le temps que durera l’emprunt
  • L’âge que vous avez et que vous aurez à la fin de l’emprunt

La détermination rapide et simple de votre capacité d’emprunt peut se faire à l’aide d’un calcul dédié. À la suite du calcul, vous aurez la possibilité de définir un projet qui saura répondre convenablement au budget que vous aurez prévu.

A lire également : Zoom sur l’investissement immobilier aux USA

Fiabilité et légalité du projet, des critères indispensables à respecter

Il est possible de vous rapprocher de la mairie située dans la commune dans laquelle vous souhaitez vous installer pour en apprendre plus sur la faisabilité et sur les normes réglementaires à respecter. Cela portera sur la viabilisation de votre terrain. Il vous sera ainsi possible d’avoir une idée précise du plan local d’urbanisme (PLU) et de procéder à la demande du certificat d’urbanisme opérationnel.

Il faut noter qu’en fait, il y a certains terrains qui ne conviendront pas à votre projet de construction. Cependant, vous avez la possibilité de faire une demande de modification ou de révision du plan local d’urbanisme en vous adressant à la mairie de la commune où vous désirez réaliser votre construction. Vous avez plus de chances de rendre un terrain constructible si aucun danger naturel – tel que les inondations, les avalanches ou les glissements de terrain – ne sont à déplorer sur la parcelle concernée. Dans le cas contraire, il est possible que le plan de prévention des risques naturels prévisibles (PPRN) en second du PLU interdise la construction sur les terrains.

Notez également que l’étude du sol est devenue une obligation avant toute réalisation de projet de construction par la loi. En addition de la promesse de vente, le vendeur a à charge de réaliser l’étude géotechnique appropriée du terrain. C’est une précaution nécessaire qui permettra de s’assurer de la stabilité et de la durée de la maison. Cela aura pour mission de vous épargner les fissures, les infiltrations ou encore un probable tassement différentiel.

Vous avez la possibilité de faire appel à des maîtres d’œuvre (dont les architectes font partie) ou si vous préférez, globalement pour que cela vous revienne moins cher, à des constructeurs pour réaliser votre projet de construction de maison individuelle. Chacun d’eux propose des types de contrats qui présentent des garanties bien diverses qu’il est impératif que vous connaissiez avant de finalement faire votre choix. Si vous souhaitez confier votre projet de construction de maison pas cher à un constructeur fiable et expérimenté, vous pouvez, par exemple, vous renseignez du côté de Villadirect.

Par ailleurs, n’oublions pas de mentionner que le contrat de maîtrise d’œuvre (CMO) est seulement réglementé par une norme, ce qui est tout à fait l’opposé du contrat de construction de maison individuelle (CCMI) qui est réglementé par la loi du 19 décembre 1990. Le coût total des travaux, et également celui des prestations non comprises, ne bénéficie d’aucune spécification dans le CMO. Le CCMI par contre proposé par les constructeurs, engage leur responsabilité et permet de garantir en quelque sorte l’achèvement de la construction au montant et durant le temps entendu.

Le constructeur réalise une vente de la maison construite avec le contrat de maison individuelle. Ainsi, vous lui payez la facture complète englobant les montants de votre future habitation. Sachez donc que le CCMI répond plus aux maisons standardisées. Vous pouvez désirer signer un contrat de service dans lequel le réalisateur est indépendant et est en même temps en relation avec les artisans qui réalisent la maison par le contrat de maîtrise d’œuvre (ou d’architecte).

Dans ce cas précisément, le maître d’œuvre vous accompagne fidèlement en vous représentant, en vous conseillant et en vous défendant dans certaines situations. En ce qui concerne la réalisation des habitations personnalisées, le CMO présente l’avantage d’être souvent bien plus compétitif.

Projetez dans votre esprit le projet de construction avant toute manœuvre

Vous avez la possibilité de réaliser des simulations concernant les plans de votre maison. Vous pourrez de ce fait imaginer le nombre de pièces et de chambres que vous désirez avoir. Vous pourrez également concevoir leur disposition approximative et le genre de maison que vous souhaitez construire pour vous et votre famille.

En ce qui concerne cette étape, vous pouvez faire appel à un architecte ou un décorateur pour y apporter leur contribution personnelle, mais cela peut vous revenir cher. Partir voir des modèles de villas déjà construites par un constructeur peut alors être une bonne solution.

Vous devrez également extérioriser vos envies en ce qui concerne la réalisation de votre maison si elle doit être de plain-pied ou si elle doit être avec étage. Qui sait, vous souhaitez également ajouter peut-être un garage, une cave ou une pièce secrète au plan. Sachez toutefois que votre budget risque d’être impacté par ce type d’éléments.

Réaliser la construction de votre maison de manière économique

Pour réaliser la construction d’une maison neuve, le coût en moyenne se situe entre 1200 et 1800€ TTC du m² hors terrain. Notez donc qu’il est possible de réaliser une différence pouvant aller jusqu’à 60 000€ pour la construction d’une maison de 100 m². Une des préoccupations majeures de plusieurs futurs propriétaires repose sur comment s’y prendre pour faire baisser le coût global de la maison sans pour autant perdre en qualité. Afin d’y parvenir, voici quelques astuces pour atteindre un meilleur prix de revient au m² :

Faire jouer la concurrence en ce qui concerne les entreprises de construction ;

  • Réaliser une construction simple et fiable
  • Édifier une maison économe à l’utilisation
  • Faire des choix de systèmes économiques
  • Accorder beaucoup de temps pour la construction
  • Réaliser une prévision pour une maison économique

Examiner des catalogues de modèles de villas déjà construites plutôt que de réaliser un projet entièrement personnalisé selon vos souhaits ;
S’engager auprès d’un interlocuteur unique qui bénéficie d’un réseau de partenaires établi de longue date…

Banner Content

Facebook

A propos

Serge, 48 ans, agent immobilier Bienvenue sur Immo B, blog d’actualité immobilière qui vous aidera dans vos prises de décisions !!

Abonnez-vous à newsletter

Show Buttons
Hide Buttons