Conseils et astuces : quels sont les critères de choix d’un mobilier urbain ?

Dans les espaces publics de la majorité des villes françaises se trouvent des objets installés par les autorités municipales.

L’ensemble de ces derniers est désigné par le terme mobilier urbain. Il peut servir soit à la propreté de la ville, à la détente des contribuables ou à leur protection.

A découvrir également : Gros plans sur les avantages des petites annonces

Entre les différents modèles de tables-blancs, jardinières, équipements signalétiques ou d’éclairage, il n’est pas toujours évident pour les collectivités de décider du mobilier urbain idéal. Voici alors quelques critères pour effectuer une sélection plus appropriée.

L’usage de l’équipement

Tous les mobiliers urbains ne possèdent pas la même utilité. Pour dénicher donc le meilleur équipement à installer dans l’espace public, il faut en premier lieu s’intéresser à son futur usage.

A lire en complément : Quelle est la rentabilité d'un investissement immobilier locatif en PINEL ?

Ainsi, si le mobilier va servir à la détente des usagers, vous devez opter pour des équipements comme les fontaines d’eau, sculptures, tables de pique-nique et chaises publiques.

Si vous recherchez des mobiliers susceptibles de gérer le trafic des usagers, vous devriez vous tourner vers les barrières de ville, supports à vélos ou bornes urbaines.

Dans une optique d’éclairage de l’espace public, les lampadaires constituent les mobiliers les plus appropriés à faire sur le site declic.fr.

Quand l’objectif est de préserver la propreté de la ville, vous devez opter pour les cendriers et poubelles. En revanche, pour l’habillage urbain, il faut choisir comme mobilier :

  • les jardinières ;
  • entourages d’arbres ;
  • éléments de dallage et de pavage.

La résistance du mobilier urbain

Les mobiliers urbains sont destinés à un usage extérieur. Ils sont de ce fait sujets à toutes les intempéries. Il s’agit d’une situation qui réduit la durée de vie de ces équipements et contraint les autorités municipales à les renouveler plus fréquemment.

Afin que le mobilier urbain serve alors pour une plus longue durée, il faut choisir celui qui est capable de supporter les conditions climatiques extérieures.

Pour y arriver, il suffit de jouer sur la matière de l’équipement. En effet, cette dernière doit pouvoir durer dans le temps. C’est notamment le cas du bois et du métal.

De ces deux matériaux, le dernier demeure le meilleur choix, car en termes de traitement de préservation ou d’entretien, il ne semble pas exigeant. Il ne demande qu’une application de produit antirouille pour ne pas succomber à l’usure du temps.

La sécurité du mobilier d’aménagement public

Pour choisir un mobilier urbain, il ne faut pas uniquement s’intéresser à son utilité. Il est aussi conseillé de s’assurer que l’usage de l’équipement semble sans danger pour les usagers. De ce fait, le mobilier urbain ne doit pas porter atteinte à l’intégrité physique des utilisateurs.

Concrètement, il ne doit pas provoquer chez ces derniers une suffocation, une lésion ou toute autre forme de désordre sanitaire.

De même, une fois les aliments en contact avec l’équipement, ces derniers ne doivent pas présenter un risque d’intoxication. Mieux, il doit y avoir une grande facilité à nettoyer le mobilier.

Par ailleurs, il faut retenir que certaines réglementations exigent d’implanter dans les espaces publics des mobiliers urbains en mesure de résister aux effractions et de protéger contre les chocs électriques.