dimanche, novembre 28, 2021

L’achat d’un immobilier est un projet d’envergure pour le commun des mortels. Par ailleurs, c’est un projet si difficilement accessible que l’on peut avoir recours à certaines aides pour le financer.

L’investissement dans l’immobilier et les aides financières

A lire en complément : Envisager un investissement locatif à Montigny-le-Bretonneux

Afin d’aider les investisseurs dans leur processus d’acquisition de biens immobiliers, l’État met à leur disposition différents dispositifs d’aides financières. Ces aides peuvent prendre la forme de défiscalisation intéressante et de prêts à taux réduits ou zéro. Selon le type de bien à acquérir et sa future utilisation, les avantages de ces aides peuvent varier.

Pour l’acquisition d’une résidence principale, vous avez comme choix le PTZ, le PAL et le PAS. Notez également que selon votre situation, vous pouvez avoir accès à des aides locales qui peuvent provenir de la commune, du département ou encore de la région. Vous avez également le Plan Épargne Logement qui vous permet de profiter de conditions avantageuses.

A lire également : Qu'est-ce qu'une holding financière ?

Les aides comme le dispositif Pinel sont également intéressantes pour les investisseurs voulant acheter dans le neuf. L’investissement dans l’immobilier neuf est actuellement le plus encouragé pour de nombreuses raisons détaillées sur cet article. Dans certains contextes, il ne faut pas négliger le potentiel de l’immobilier ancien qui est bien valorisé non plus.

Optimiser votre éligibilité pour un prêt bancaire au taux avantageux

Dans la grande majorité des cas, il n’est pas possible de financer l’acquisition d’un bien immobilier sans passer par un établissement bancaire. Par ailleurs, le banquier est le plus à même de définir la faisabilité de votre projet et d’en définir le budget et les moyens. Néanmoins, il ne faut pas vous en tenir à un seul banquier.

Miser sur un apport personnel

Un prêt bancaire s’accorde facilement et qui plus est, à un taux plus intéressant, si vous avez de quoi déposer un apport personnel. C’est une sorte de garantie pour l’établissement bancaire sur votre capacité à rembourser, comme l’est la présence d’un compte épargne d’ailleurs.

S’occuper de sa santé financière

Le banquier apprécie grandement que vous lui apportiez un dossier prouvant que vous usez d’une bonne intelligence financière. La présence d’un compte épargne, l’absence d’incident bancaire ou encore l’utilisation maîtrisée des découverts bancaires vous permettent de bénéficier de meilleures conditions de prêt.

Prouver une certaine stabilité

La meilleure façon d’y parvenir est de disposer d’un travail stable avec un contrat en CDI. Si vous venez de changer de travail, il est utile de prouver que vous ne changez pas d’entreprise comme vous changez de chemise.

Banner Content

Facebook

A propos

Serge, 48 ans, agent immobilier Bienvenue sur Immo B, blog d’actualité immobilière qui vous aidera dans vos prises de décisions !!

Abonnez-vous à newsletter

Show Buttons
Hide Buttons