mardi, novembre 30, 2021

Vous n’avez pas forcément besoin de passer par une agence pour vendre votre bien immobilier. Pour réussir cet exploit, suivez juste les étapes décrites dans ce texte.

Fixer le juste prix

Avant toute chose, estimez votre bien immobilier à sa juste valeur. Ainsi, vous êtes sûr que ceux qui vous contacteront n’auront aucun mal à l’acheter. Pour ne pas commettre d’erreur, prenez la peine de consulter les annonces de ventes immobilières qui ont été publiées dans la zone où se trouve le logement. Le prix qu’ils ont fixé pour leurs biens peut vous servir d’indicateur.

A lire aussi : Achat d’un bien immobilier : comment calculer son taux d’endettement ?

En dehors de leur prix, vous devez tenir compte de l’état du bien que vous mettez en vente. Cela revient à considérer les points faibles et forts du logement. Si vous ne parvenez toujours pas à bien estimer la valeur du bien, vous pouvez vous rapprocher d’un expert en la matière.

Bien rédiger son annonce immobilière

Dans le cas d’une vente entre particuliers, l’agence immobilière ne pourra pas vous apporter son aide. Vous devez alors être méticuleux dans la rédaction de votre annonce. Soyez le plus précis et le plus concis possible. Vous devez aussi jouer la carte de la transparence.

A découvrir également : Qu'est-ce qu'une holding financière ?

Dans l’annonce, n’oubliez pas d’insérer les caractéristiques de votre logement comme le nombre de pièces, la surface… L’objectif ici est que l’annonce suscite aux potentiels clients le désir de venir visiter votre maison. En ce qui concerne la publication, vous pouvez vous diriger vers les portails d’annonces immobilières en ligne spécialisés dans de telles ventes.

Réunir les documents essentiels à la vente

Vous devez rassembler ces documents avant d’avoir votre première offre d’achat. Vous aurez besoin ici d’une taxe foncière et d’un titre de propriété. Si vous êtes dans une copropriété, il vous faudra les diagnostics immobiliers comme le diagnostic de performance énergétique. Vous aurez aussi besoin d’un carnet d’entretien, des relevés de charges et du règlement de copropriété. On vous demandera aussi les 3 derniers procès-verbaux des assemblées générales. Avec tous ces documents à jour, vous serez plus crédible aux yeux de tout acheteur.

La visite du bien

Au lieu qu’un agent immobilier fasse visiter le bien au potentiel client, c’est vous-même qui vous en occuperez ici. Après avoir publié l’annonce, vous devez rester disponible, car on peut vous contacter à tout moment. Aménagez donc votre agenda pour vous aligner sur la disponibilité de vos potentiels clients. Avant toute visite, faites tout pour présenter le bien sous son plus beau jour. Il doit être fidèle à ce qui a été publié dans l’annonce, sinon mieux.

Dès que le bien convient à l’acheteur, il vous fera une offre d’achat. Elle doit être conforme au prix convenu. En outre, son dossier de financement doit vous convaincre. Si vous avez des doutes, exigez une lettre de confort de sa part. Ainsi, vous êtes sûr que sa banque est au courant de l’affaire.

Le compromis et l’acte authentique de vente

Pour bien faire les choses, faites appel à un notaire. Il vous aidera à avoir les documents nécessaires pour la signature du compromis de vente premièrement, puis de l’acte authentique de vente. En suivant les étapes décrites ici, vous réussirez votre vente sans qu’aucun litige ne survienne dans le futur.

 

Banner Content

Facebook

A propos

Serge, 48 ans, agent immobilier Bienvenue sur Immo B, blog d’actualité immobilière qui vous aidera dans vos prises de décisions !!

Abonnez-vous à newsletter

Show Buttons
Hide Buttons