Rénover ses volets en bois

Souvent synonyme de soleil, de plage et de “farniente”, l’arrivée des beaux jours va aussi de pair avec les travaux à la maison. C’est l’occasion de nettoyer à fond et de réparer tous les éléments abîmés, dont les volets en bois. 

Comment rénover ses volets en bois ?

Particulièrement exposés aux intempéries, les volets extérieurs doivent faire l’objet d’un entretien régulier. Leur peinture est écaillée ? Le bois est gondolé ? Afin de rénover ses volets en bois, il va falloir nettoyer, poncer, traiter et repeindre. Du matériel adapté, de l’huile de coude et du savoir-faire sont nécessaires afin de rendre leur jeunesse à vos volets en bois.

A découvrir également : Comment localiser les réseaux enterrés avant la construction ?

D’une manière générale, les peintures ou vernis écaillés doivent être décapés avant d’appliquer une nouvelle finition. Il existe deux solutions : chimique ou mécanique. Les lasures, quant à elles, se dégradent en farinant. Un ponçage léger puis un brossage suffisent à éliminer la matière pulvérulente avant de renouveler l’application.

Traitez le bois en profondeur

Si le bois est en bon état, la pose d’un produit d’imprégnation spécifique ou une sous-couche pénétrante adaptée à un usage extérieur s’avère toujours nécessaire. Les extrémités des frises rongées et les angles cassés se reconstituent à l’aide d’un enduit de rebouchage spécial bois. Une fois sec, ce type de produit très adhérent se travaille comme le bois massif.

A découvrir également : La maison en bois et ses nombreux avantages

Si vous constatez la présence de vermoulure, il faut éliminer les parties atteintes jusqu’au matériau sain, puis consolider la pièce au moyen d’un durcisseur spécial bois pourri ou vermoulu. Vous en trouverez facilement dans les commerces dédiés aux travaux voire même en grande surface, surtout à l’arrivée des beaux jours.  Ces différents traitements peuvent ensuite être peints ou vernis. Notez toutefois que les éléments abîmés au point de perdre toute consistance doivent être remplacés à l’identique avec du bois de classe 3, essence naturellement résistante ou traitée pour résister aux intempéries.

Et oui, ces dernières sont les pires ennemies de vos volets en bois…

Les étapes indispensables pour une rénovation réussie

Rénover des volets en bois n’est pas une tâche aisée. Cela demande du temps, de la patience et surtout un minimum de savoir-faire. Voici les étapes incontournables pour réussir votre rénovation.

1• Démonter les volets

La première étape consiste à démonter vos volets afin de pouvoir travailler confortablement sur chaque élément. N’oubliez pas d’étiqueter chaque pièce pour faciliter le remontage ensuite.

2• Poncer les surfaces

Pour que la peinture adhère correctement, pensez à bien poncer toutes les surfaces à l’aide d’un papier abrasif fin.

Les erreurs à éviter lors de la rénovation de volets en bois

3• Traitez le bois en profondeur

Vous devez traiter le bois en profondeur pour éviter toute attaque d’insecte ou de champignon et prolonger la durée de vie des volets. Utilisez une lasure, un vernis ou une huile protectrice adaptée à votre bois.

Les erreurs à éviter lors de la rénovation de volets en bois

Rénover ses volets en bois demande du savoir-faire mais aussi quelques précautions pour ne pas abîmer vos éléments.

1• Négliger l’étape du décapage

Pour bien restaurer vos volets, il est impératif d’enlever toutes les couches précédentes. Un simple ponçage n’est pas suffisant. Optez plutôt pour un décapage chimique ou thermique qui vous permettra d’éliminer complètement les anciennes peintures ou lasures.

2-Oublier la protection personnelle

Lorsque vous travaillez avec des produits chimiques comme le décapant, pensez à porter des gants, un masque et des lunettes afin de vous protéger contre les émanations toxiques. Toutefois, surveillez que ces produits ne contiennent ni trop souvent ni beaucoup trop de nocivités dans leur composition car ils peuvent être dangereux non seulement pour votre propre santé mais aussi pour l’environnement, y compris animal et végétal.