Prêt personnel et bien immobilier : sont-ils compatibles ?

Certaines personnes sont tentées par l’idée de compléter l’achat d’un bien immobilier en utilisant un prêt personnel. Cependant, cela est impossible pour plusieurs raisons. Mais il n’en reste pas moins que ce type de prêt peut être utilisé en rapport à une maison ou un appartement, tel que pour des réparations. Voici ce qu’il faut savoir sur le lien entre prêt personnel et bien immobilier.

Qu’en est-il du prêt personnel à but immobilier ?

Il est possible que lors de recherches sur Internet, on découvre le prêt personnel à but immobilier. Il est facile d’imaginer que cela signifie que l’on peut utiliser le premier pour acquérir le second. Mais ce n’est pas le sens réel de ces quelques mots liés entre eux. En vérité, les institutions financières qui utilisent cette expression offrent un prêt qui pourra servir à rénover ou à réparer la maison. Ils peuvent aussi être utilisés afin de financer des frais qui sont liés à l’achat d’un bien immobilier, mais en aucun cas pour son acquisition.

A lire aussi : A quoi sert un robot de piscine

Il est, en effet, possible de faire une demande de crédit rapide en ligne afin de procéder à différentes rénovations dans la maison que l’on possède déjà. On pense alors à une nouvelle décoration pour certaines pièces, à des réparations qui doivent être effectuées à l’intérieur comme à l’extérieur de la résidence, ou même à des rénovations énergétiques, afin de rendre le logement plus hermétique et dans le but qu’il consomme moins d’énergie.

On peut même procéder à la construction d’une annexe sur notre terrain, si cela est possible. Il faudra se renseigner à la direction régionale avant d’agir, évidemment. Si l’on veut acquérir un terrain pour agrandir notre propriété, ou pour en construire une nouvelle, le prêt personnel pourra être utilisé à cet usage. Il en va de même pour les frais annexes à l’achat d’un bien immobilier, tels que les frais de notaire et les frais d’agence.

Lire également : Comment rentabiliser son investissement immobilier à Paris ?

Qu’en est-il de l’achat d’un bien immobilier à moins de 75 000 euros ?

La loi qui régit les prêts personnels limite ceux-ci à un montant de 75 000 euros. C’est ce qui explique que certaines personnes croient qu’il est possible d’acquérir un bien immobilier en utilisant un prêt personnel, si celui-ci a une valeur inférieure à ce montant. Non seulement, c’est faux, mais les taux d’intérêts qui s’appliquent aux prêts personnels sont beaucoup plus élevés que ceux d’un prêt immobilier. De plus, les mensualités de ces derniers sont adaptées à ce type d’achat, puisque l’on peut étendre les paiements sur une période de 25 ans, en ce qui concerne un prêt offert à un particulier. Ce n’est pas le cas d’un prêt personnel qui devra être réglé en bien moins de temps.

Conclusion

L’idée d’utiliser un prêt personnel pour acquérir un bien immobilier est en soi une erreur. En effet, ce type de prêt n’est tout simplement pas adapté à l’achat d’une maison ou d’un appartement. La seule raison qui puisse tenter certaines personnes de songer à un prêt personnel dans l’objectif d’acquérir un bien immobilier est qu’il est plus facile d’obtenir celui-ci qu’un prêt immobilier. Mais la réponse est claire : cela n’est pas permis.