Comment lancer sa conciergerie ?

La conciergerie est une entreprise créée avec un but précis. Le but est de porter assistance aux grandes structures en leur proposant d’effectuer à la place des employés de ces entreprises un ensemble de services. Les employés de la conciergerie sont là pour résoudre tous les problèmes liés à l’activité interne ou externe de leurs clients. Voici la procédure à respecter pour ouvrir sa conciergerie. 

Faire une étude de marché

Pour créer sa conciergerie de location saisonnière, vous devez faire une étude de marché afin d’évaluer la demande. Cette étape consiste à étudier le terrain dans lequel vous allez poser votre activité. Grâce au rapport que vous allez faire, il sera possible de déterminer si oui ou non, votre entreprise va rapidement décoller et prospérer. Vous devez ainsi étudier les grandes tendances du secteur en tenant compte des habitudes, de la croissance et des comportements d’achat. L’étude portera également sur la demande au niveau local en regroupant les différents profils des entreprises installées dans le secteur. Le troisième volet de l’étude consiste à déterminer le nombre exact des entreprises qui proposent les mêmes services que vous. 

A découvrir également : Comment se lancer dans un projet immobilier ?

Choisir son régime juridique

Une conciergerie est une entreprise. À ce titre, l’entrepreneur, en tenant compte des exigences du marché, doit choisir le régime juridique de la firme. Il a ainsi le choix entre une entreprise individuelle, une entreprise individuelle à responsabilité limitée et une micro-entreprise. Peu importe la forme pour laquelle il souscrira, il doit s’assurer auprès d’un expert. Ce dernier pourra s’occuper de toute la paperasse administrative. Le chef d’entreprise peut aussi décider de créer une société ou une franchise. 

La recherche des locaux

Ici, vous avez deux options. Le premier choix est d’opter pour une localisation excentrée et la deuxième option est la location de bureaux dans un quartier chic. Si la première option est moins onéreuse, la deuxième par contre demande un investissement important.

Lire également : Non-paiement d’assurance habitation et résiliation