Apporteur d’affaires en immobilier : le rôle de cet intermédiaire

Quel est le rôle de l’apporteur d’affaires en immobilier ? Les missions d’un apporteur d’affaires immobilier font-elles partie intégrante d’une profession ? Dans cet article, nous vous détaillons les missions classiques et exceptionnelles d’un apporteur d’affaires immobilier, ainsi que les spécificités de cette casquette professionnelle.

Apporteur d’affaires en immobilier : définition et statut

Un apporteur d’affaires en immobilier est une forme d’intermédiaire dans le secteur d’activités de l’immobilier. L’apporteur d’affaires en immobilier a pour mission principale de mettre en relation un vendeur et un acheteur, autour d’un bien immobilier.

Lire également : Investissement immobilier dans le neuf : comment trouver rapidement le bien idéal ?

L’apporteur d’affaires en immobilier n’est ni un négociateur, ni un agent commercial à part entière. Ces deux derniers statuts sont par ailleurs des professions reconnues, tandis que l’apporteur d’affaires en immobilier se situe plus sur de la prestation complémentaire à une profession établie.

Il n’est d’ailleurs pas rare de trouver des apporteurs d’affaires en auto-entreprise : ces personnes sont en lien étroit avec les acteurs du secteur immobilier, et peuvent tirer des revenus réguliers de leur activité complémentaire.

Lire également : Les formations pour devenir diagnostiqueur immobilier

L’activité alors pratiquée par l’apporteur d’affaires en immobilier peut être comparée à celle d’un commercial indépendant, avec toutefois une limite primordiale. L’activité d’un apporteur d’affaires en immobilier se traduit par des bénéfices non commerciaux et doit en théorie conserver un caractère ponctuel.

L’apporteur d’affaires en immobilier prend généralement une commission au passage, malgré l’absence de statut juridique pour encadrer ses missions. Un contrat est généralement signé entre le vendeur et l’apporteur d’affaires, qui s’assure plus de sérénité dans le processus de vente de son bien.

L’apporteur d’affaires et les professionnels de l’immobilier

La mission principale de l’apporteur d’affaires en immobilier est de mettre en relation un vendeur de bien immobilier et un acheteur quelconque, sans toutefois prendre part à la négociation. Contrairement au négociateur immobilier, les missions de l’apporteur d’affaires en immobilier s’arrêtent là, car les conditions d’intervention en négociation immobilière sont régies par la loi Hoguet.

La loi Hoguet, datant 2 février 1970, réglemente la profession d’agent immobilier, et, de manière générale, des professionnels de l’immobilier. Toutefois, elle ne prévoit nullement le rôle des apporteurs d’affaires. En effet, l’apporteur d’affaires en immobilier n’est pas considéré comme un professionnel de l’immobilier ou comme une entreprise à part entière : c’est plutôt une casquette à ajouter à des compétences socles.

La rémunération d’un apporteur d’affaires immobilier

La rémunération d’un apporteur d’affaires en immobilier se fait généralement sous forme de pourcentage sur le prix de vente, un cadeau non négligeable. Cette « commission » est déclarée en transparence à l’administration fiscale, qui tolère d’ailleurs ces commissions exceptionnelles.

Les personnes désireuses de se créer une activité complémentaire d’apporteur d’affaires doivent absolument détenir un statut juridique, qui est souvent une auto-entreprise (freelance). Établir un contrat avec le vendeur afin de préciser toutes les modalités de la prestation est alors indispensable.

Il est utile de rappeler que la loi sanctionne toute personne étant apporteur d’affaires mais se présentant comme agent immobilier. Un agent immobilier possède de fait une carte professionnelle, tandis que l’apporteur d’affaires en immobilier n’en a pas. Il est en principe interdit à toute personne d’intervenir au sein d’une négociation immobilière sans carte professionnelle.

Pourquoi faire appel à un apporteur d’affaires en immobilier ?

Il n’est pas rare que lors de la mise en vente d’un bien immobilier, le vendeur souhaite « déléguer ». Une tierce personne entre alors en compte, ce qui évite au vendeur d’être directement en contact avec l’acheteur potentiel avant la mise en négociation.

Tout l’intérêt du rôle de l’apporteur d’affaires en immobilier réside dans le fait de gagner du temps, et donc de l’énergie et de l’argent, sur une vente immobilière. L’apporteur d’affaires en immobilier est un intermédiaire facilitateur, voire un maillon indispensable de la chaîne immobilière.

Le saviez-vous ? Aujourd’hui, il est possible de s’inscrire sur des sites internet afin d’être apporteur d’affaires de manière régulière, et d’être rémunéré pour ces missions. Les personnes sont redirigées vers le statut d’auto-entrepreneur afin d’officialiser leur complément d’activité. Il est conseillé de se rapprocher de l’administration fiscale afin de bien border son projet.